Cameroun : La BAD et la Banque Islamique de développement soutiennent le ministère de la santé publique pour la transfusion sanguine, la croisade contre le covid-19 et le ver de guinée

Un important stock de matériels et consommables médicaux a été remis le 28 octobre 2021 à Manaouda Malachie, ministre de la santé publique à Yaoundé par le représentant résident de la Banque Africaine de Développement (BAD) en présence des autres partenaires techniques et financiers  dans l’optique de renforcer la résilience du système de santé Camerounais contre la covid-19 et faire face aux questions d’urgences sanitaires.

 Deux financements d’une valeur de 468 501 666 FCA et 167 514 324 FCA issus respectivement de la BAD et  de la Banque Islamique de Développement ont permis d’enrichir le ministère de la santé publique d’un matériel sanitaire de pointe et de dernière génération en vue de faire face à la covid-19, assurer un bon système de transfusion sanguine et lutter contre la résurgence du ver de guinée.

Pour le compte de la Banque Africaine de Développement

Inscrit dans la croisade contre la covid-19, la Banque Africaine de Développement a financé à travers la CEMAC, la CEEAC et l’OMS, un plan sous régional de riposte, un projet de lutte contre la pandémie en faveur de 6 pays de la CEMAC plus la RDC. Le bureau de l’OMS Cameroun a bénéficié d’un montant de 1 631 830 dollars Américains destinés à soutenir la résilience du système de santé Camerounais face à la covid-19.

Du matériel roulant pour les opérations sur le terrain

L’Etat du Cameroun à travers le MINSATE bénéficie à cet effet  de : 3 ambulances médicalisées de type Land Cruiser ; 20 kits de réanimation ; 5000 surblouses ; 50 000 masques chirurgicaux ; 50 000 gangs de soins ; 14 500 gangs chirurgicaux ; 15 552 kits d’extraction ; 24 500 kits de transport des échantillons pour ne citer que ceci. Dans les prochaines semaines, le ministère de la santé recevra en sus 20 caméras thermiques et 20 ordinateurs pour le fonctionnement. Cet important arsenal est destiné à la surveillance, la prise en charge, la prévention, le contrôle des infections et le laboratoire.

L’important apport de la Banque Islamique de Développement

Avec un financement de 164 514 324 FCA soit plus de 300 000 dollars américains, la BID a fourni à l’Etat du Cameroun à travers le ministère de la santé un matériel de dernière génération on dénombre : 196 micropipettes de calibres différents ; 98 réfrigérateurs banque de sang B131 ; 98 thermomètres de précision pour les équipements ; 98 congélateurs à plasma ; 100 poches de 350 ml avec une conservation à moins de 35°C pour ne citer que ceci.

Matériel et autres kits sanitaires offerts au MINSANTE

Dans les prochaines semaines le ministère de la santé recevra dans le cadre de ce même financement : 196 régulateurs de tension pour la protection de ces équipements. Le représentant résident de l’OMS au Cameroun fait savoir que des négociations ont été entamées avec le Centre National de Transfusion Sanguine et se poursuivront avec la BID dans l’optique d’inclure une source d’alimentation en énergie solaire  pour un fonctionnement optimal de ces équipements. Selon le représentant de l’OMS au Cameroun : « Ce financement de la Banque Africaine de Développement vise à renforcer le système national de transfusion sanguine dans une perspective globale d’améliorer l’accès universel aux produits sanguins de qualité voire de réduire la mortalité et la morbidité liées à l’absence du sang sécurisé mais aussi la promotion d’un environnement social favorable à la transfusion sanguine ». Ce qui limitera à coup sûr des manquements observés dans ce secteur.

 Un financement qui prendre aussi en compte la résurgence signalée de nouveau cas de ver de guinée

Certifié libre du ver de guinée en mars 2007 par la commission internationale de la certification de l’éradication de la dracunculose. Malheureusement en avril 2019, un cas suspect de ver de guinée a été relevé chez une femme de 49 ans dans le village de DABANA dans la région de l’extrême-nord à 1km et demi du fleuve Logone frontière Tchad-Cameroun. Un cas confirmé par le laboratoire de Atlanta. En 2020, un autre cas est confirmé chez une fille de 4ans et 6 autres cas chez les animaux dont 5 chiens et un chat dans ce même village. C’est dans l’optique de contrecarrer le retour de cette filariose dans le pays qu’un important matériel roulant a également été remis au ministère de la santé afin de conserver son statut de pays libre de ver de guinée.

Deux motos AG Yamaha 100 et deux véhicules Toyota 4X4. Sans prononcer un discours formel, le ministre de la santé, Manaouda Malachie, va simplement remercier ses bienfaiteurs et rassurer du bon usage de ces dons en vue d’assurer des soins de santé de qualité aux Camerounais.

 

 

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Cameroun Journée Mondiale de la Santé 7 avril 2022 : «Plaidoyer en faveur de l’adoption des principes de gouvernance des données de santé»

La nécessité de renforcer la gouvernance des données de santé n’a jamais été aussi grande. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *