Cameroun, Journées Professionnelles Territoires et Métiers 2021 : Interview exclusive avec Thierry Nken secrétaire général de la Commune de Ngoro

La première édition des journées professionnelles territoires et métiers lancée le 17 novembre 2021 est arrivée à terme ce 19 novembre. Cette première édition qui s’est tenue sous le thème : Le secrétaire général des ctd : Rôles, défis et perspectives d’un métier clé de l’administration locale a connu la présence de 384 secrétaires généraux des ctd venus des 10 régions du pays. Durant 3 jours d’intenses activités meublées par des conférences, table-rondes et ateliers de formation, ceux qui sont considérés comme « moteurs » des ctd ont eu l’occasion de passer au crible toutes les préoccupations qui entravent le bon exercice de leur fonction au sein de leurs institutions respectives. Votre journal est allé à la rencontre de Thierry Nken, secrétaire général de la Commune de Ngoro, département du Mbam-et-Kim, région du Centre, pour recueillir son avis à l’issue de ces travaux.

Monsieur Thierry Nken vous venez d’achever 3 jours d’intenses activités avec vos collègues secrétaires généraux des autres Communes du pays à l’occasion de cette première édition des journées professionnelles territoires et métiers. Quel est votre sentiment ?

C’est un sentiment de satisfaction. Nous avons appris beaucoup de choses durant ces journées et cela aura sans doute un écho favorable dans notre délicate mission. Nous avons été outillé sur le nouveau document de stratégie de développement à savoir la SND30 notamment sur la marge de manœuvre qu’elle accorde aux ctd dans leur processus d’autonomisation et bien d’autres. Nous avons aussi partagé d’expérience avec nos collègues venus des autres Communes du pays voir les difficultés que nous rencontrons dans l’exercice de nos fonctions et comment y faire face.

Parlant justement de ces difficultés, vos collègues ont soulevé des problèmes tels que la supériorité écrasante du receveur municipal qui n’est pas toujours là mais qui a le plus gros salaire et dispose des caisses de la Commune parfois en sa guise, par ailleurs la mauvaise collaboration entre le SG de Commune et le Maire titulaire. Que dire de la Commune de Ngoro ?

Je ne saurais dire que les dénonciations de mes collègues ne sont pas vraies mais je dois néanmoins reconnaitre, sans chercher à faire plaisir à personne, que mon Maire et moi entretenons de très bonnes relations professionnelles. Nous examinons des dossiers ensemble, nous nous concertons face à des difficultés et parfois nous sollicitons des expertises lorsqu’il le faut. C’est une dame totalement disponible et surtout bon manager.

Monsieur le SG, vous venez juste d’être confirmer à ce poste au sein de la Commune de Ngoro après avoir assumé l’intérim suite au décès de monsieur Ehongo de regretté mémoire. N’avez-vous pas eu des difficultés à vous intégrer à ce poste hautement délicat ?

Absolument pas pour plus d’une raison : La première je suis un produit de l’ancienne Ecole d’administration locale le CEFAM donc je dispose de certains prérequis. En outre j’occupais déjà un poste de choix dans cette Commune avant ma récente nomination par le Mindevel. Sans perdre de vue que j’ai côtoyé mon cher grand-frère Ehongo de son vivant et à coté de qui j’ai également beaucoup appris.

Une dernière question si vous le permettez, qui est Thierry Nken le désormais SG de la Commune de Ngoro ?

Thierry Nken est un homme ordinaire qui est peut-être discret mais toujours présent. Le développement local est un vaste chantier qui nécessite l’implication de tous. En tant que collaborateur de madame le Maire, je reste ouvert à toutes les propositions à transférer à ma hiérarchie en vue du développement de notre Commune. Je reste un serviteur disponible et attentif pour la bonne marche de notre Commune.

Merci SG d’avoir répondu à nos questions

C’est moi qui vous remercie de m’avoir offert cette opportunité.

Thierry Nken entouré des hôtesses de la cérémonie

Une édition soldée par la mise sur pied d’une nouvelle organisation des SG des ctd

L’une des résolutions fortes de cette première édition a consisté à la mise sur pied d’un réseau national des secrétaires des CTD chapeauté par Rodolphe Olinga, SG de la Commune de Yaoundé 5 retenu après une élection âprement discutée le 19 novembre 2021 à Yaoundé.

 

Interview réalisée par Donald Ngane @Kamer Infos Plus   

   

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *