Cameroun 2e Assemblée Générale du COMIDAN : L’événement annoncé pour le 15 janvier 2022 à Ngoro

 Comme un son de gong qui appelle au rassemblement, la voix de S.M Mveimani Sombo Amba, Chef Supérieur Sanaga ; Ndjanti ; Baveck et autres peuples affinitaires, a retenti depuis le 11 janvier 2022 à travers un spot publicitaire dans lequel il appelle en toutes les langues de son terroir, les fils et filles, petit-fils, affinitaires et sympathisants, membres ou adhérents du Comité de développement de l’arrondissement de Ngoro dans le département du Mbam-et-Kim, région du centre, à se retrouver le 15 janvier prochain dans cette localité à l’occasion de la 2e Assemblée Générale du Comidan.

Face aux multiples défis de développement qui se posent dans l’arrondissement de Ngoro, le Chef Supérieur reste optimiste : « Oui, nous le pouvons et ensemble, nous sommes forts à condition que nous restons engagés et solidaires. » Peut-on entendre dans le spot actuellement en circulation dans les réseaux sociaux.

Le Comidan : Un outil de développement au service de l’arrondissement de Ngoro

Créer en août 2019 à Ngoro en présence du préfet Um Donatien, le Comité de Développement de l’Arrondissement de Ngoro (COMIDAN) est une initiative de son Président National S.M Mveimani Sombo Amba qui, au lendemain de sa désignation comme successeur de son défunt père S.M Sombo Kathou Mama à la tête de la Chefferie Supérieure, avait pensé mobiliser toutes les populations Ngoroises autour d’un vaste chantier de développement.

Communauté Ngoroise présente à la création du COMIDAN

L’objectif recherché ici est la promotion du développement économique, social et culturel de l’ensemble de l’arrondissement de Ngoro. Un objectif qui n’est pas resté une simple vue de l’esprit.

De nombreux chantiers enclenchés

En moins de trois années d’existence, le COMIDAN sous l’impulsion de son Président National et de sa dynamique équipe, a réalisé et entamé de nombreux chantiers de développement dans l’arrondissement de Ngoro. Parmi ceux-ci, la grande tournée de sensibilisation et de compte-rendu des activités de l’association et l’installation des points focaux dans environ 40 villages de l’arrondissement. Mais avant, de nombreuses activités ont été entreprises ; on peut souligner la distribution des ordinateurs et des plaques solaires dans tous les établissements d’enseignement secondaires de la localité dans l’optique d’arrimer les fils et filles du terroir aux TIC, la réhabilitation de la route Ngoro-Guerrima ; l’amorce de la construction de deux salles de classe au lycée technique de Ngoro ; en vue la construction de deux salles de classe au CETIC de Nyamoko. Et bien d’autres projets dont nous ne saurons énumérer ici car dit-on souvent : « toute énumération est limitative. »

 

                Installation des plaques solaires

Assemblée Générale du COMIDAN : Un rendez-vous très couru

Après la première Assemblée Générale tenue en décembre 2020 au lendemain de la mise sur pied de l’association, cette autre rencontre permettra de faire une évaluation des réalisations à mi-parcours et du niveau d’implication ou d’adhésion des appelés. C’est aussi une occasion de communion entre les fils et filles du terroir installés à travers le pays et le monde et ceux restés sur place dans l’optique de prendre conscience des problèmes réels de développement que traverse la localité.

L’arrondissement de Ngoro : Une mine d’opportunités

Si le Cameroun peut être considéré comme l’ « Afrique en miniature », il ne serait pas exagéré de dire que l’Arrondissement de Ngoro est le Mbam-et-Kim en miniature. Car on retrouve ici une forte diversité ethnique et linguistique qui témoigne d’une immense richesse culturelle. On y rencontre aussi deux types de végétation à savoir une flore et une faune riche d’espèces animales et végétales variées. Sans perdre de vue les fleuves et cours d’eau qui l’arrose à l’instar du fleuve Mbam, Mbatam Mvoua, Ngoro-Rivière, Mpem pour ne citer que ceux-ci. Des chaines montagneuses à des hauteurs tutoyant le ciel.

Mont Nantchéré à Yassem

C’est le cas du mont Nyafianga et du mont Nantchéré à Yassem. L’hospitalité reste de mise dans les villages de l’arrondissement pour preuve des colonies d’éleveurs nomades, ou encore des peuples venus d’ailleurs à l’instar de ceux  du Nord-Ouest et du Sud-ouest qui ont déposé leur valise ici et s’y plaises. Mais avant de se délecter de tous ces merveilles, il faut avoir bravé la traversée du fleuve Mbam au lieu-dit « Guérrima » avant de reprendre le chemin qui vous ouvre les portes de Ngoro la cité futuriste. Les forêts et les savanes qui pavoisent une route relooker grâce au dynamisme et à l’engagement du COMIDAN, donnent simplement une allure safarique.

Traversée du fleuve Mbam au lieu dit Guérrima

Des atouts et bien d’autres que le Comidan voudrait valoriser en appelant tous ses fils à s’unir pour un développement inclusif de tout l’arrondissement. Une autre page est sur le point de s’ouvrir à l’issu de cette 2e Assemblée Générale.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Inauguration d’un nouvel immeuble au collège de la Retraite-Yaoundé : Mgr Jean Mbarga rejette le nom de Baptême

L’archevêque métropolitain de Yaoundé, Mgr Jean Mbarga, invité à la cérémonie d’inauguration d’un nouvel immeuble …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *