Presse en danger : Sylvestre Ngouchingue veut museler le Directeur de Publication du journal La voix des Décideurs

Le sénateur Sylvestre Ngouchingue et la société CONGELCAM  SA, dont il est le responsable, portent plainte contre Marcien Essimi, Directeur de Publication du journal La voix des Décideurs et son secrétaire de rédaction Eric Marcial Ndjomo E. pour diffamation, injure et fausses nouvelles.

 Les faits incriminés remontent à une enquête publiée le 19 novembre 2021, dans le journal La voix des Décideurs, qui dénonçait les pratiques peu orthodoxes de l’entreprise CONGELCAM dans la distribution du poisson frais au Cameroun et sa violation du Droit OHADA. Les plaignants vont servir deux citations directes au sieur Marcien Essimi et au journal La voix des Décideurs. L’ouverture de l’audience y relative est prévue le 17 février 2022 au tribunal de première instance de Yaoundé Centre administratif. Le plaignant serait allé faire pression sur le Conseil National de la Communication qui a convoqué à son tour le Directeur de Publication du journal La voix des Décideurs le 31 janvier 2022 à 10h. Malheureusement cette date sera reportée pour réception tardive de la convocation.

Les attentes du plaignant

Selon une source proche de la rédaction du journal, le puissant homme d’affaire et sénateur Camerounais exige la fermeture pour deux ans du journal Panafricain d’investigations, d’analyses et d’information générale La Voix des Décideurs. Un souhait dont le dessein est de mettre le média hors d’état de nuire. Voire le fragiliser et même le rayer de la scène médiatique Camerounaise.

Sylvestre Ngouchingue : Un bourreau pour les médias Camerounais ?

L’homme d’affaire Camerounais ne semble pas faire bon ménage avec les médias du pays qui ne cesse de dénoncés ses manœuvre frauduleuses dans la vente du poisson dont il est l’un des leaders si ce n’est le leader dans le pays et les fraudes fiscales et douanière dont sa société et lui sont coauteures. L’on se souvient que le magnat de la vente des produit halieutique au Cameroun avait déjà porté plainte contre le sieur Dieudonné Mveng, Directeur de Publication du journal Info Matin et son collaborateur le journaliste Cedric Mbida qu’il avait trainé dans la même juridiction pour l’avoir qualifié de   « milliardaire faussaire » dans sa parution n° 542 du mardi 2 juillet 2019. Le journal Kalara aurait également fait l’objet d’une plainte de l’homme d’affaire.

                                    PDG CONGELCAM

C’est une publication du journal Kalara qui avait suscité en 2017, l’enquête de la Commission Nationale Anticorruption. Le  rapport sur l’état de la lutte contre la corruption au Cameroun en 2017, publié le 28 décembre 2017. En ses pages 66 et 67, et sous la dénomination de «la société C.», Congelcam et son directeur général sont épinglés pour des transferts illicites de fonds, des pratiques de corruption et de détournement de fonds, pour un montant total de 32.070.273.799 francs pour le compte de la seule année 2015. Un rapport sur lequel le chef d’entreprise « zélé » s’en prendra et ira jusqu’à porter plainte contre le Président de l’institution le Révérant Dr. Dieudonné Massi Gams.

Marcien Essimi appelle au respect de la profession et des Droits des journalistes

Le Directeur de Publication du journal La voix des Décideurs, dans le communiqué publié le 2 février dernier, prend à témoin l’opinion nationale et internationale sur les manœuvres d’intimidation et d’atteinte à la liberté d’expression dont fait usage le puissant homme d’affaire et sénateur Camerounais Sylvestre Ngouchingue.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Fête du Travail 2022-Cameroun : Joseph Le met le personnel du MINFOPRA en confiance

La cérémonie présidée par Joseph Le, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *