Droit du sport : Le Cameroun fait un grand bond dans l’implémentation de la discipline

Me Jean Jacques Nouyadjam, fondateur de l’Association Camerounaise des Avocats en Droit du Sport vient de mettre à la disposition de la communauté scientifique nationale et internationale la toute première bibliothèque de l’Afrique au-dessus du Sahara dédié au Droit du sport.

La cérémonie d’inauguration de cette infrastructure s’est tenue le 4 février 2022 au quartier Djoungoulo à Yaoundé face l’université protestante. Cette cérémonie sobre et faste s’est déroulée en présence du colonel Hamad Kalkaba Malboum, président du comité national olympique et sportif du Cameroun qui a personnellement procédé à la coupure du ruban et d’autres hautes personnalités du barreau du Cameroun, de Me Akéré Muna et d’autres personnalités venues se constituer en témoins de l’histoire.

Les raisons du choix du nom de l’infrastructure

D’après Me Jean-Jacques NOUYADJAM, promoteur de cette bibliothèque, le choix du nom « Bernard MUNA Sport Law Library » est un hommage rendu à son parrain le bâtonnier Bernard Muna.

Selon lui les adeptes du Droit du sport au Cameroun devront s’armer de courage et d’abnégation à l’image de ce grand homme qui étant avocat à au nord-ouest du pays, va prendre la décision et le courage de quitter sa zone de confort pour s’installer à Yaoundé zone francophone bien que ne s’exprimant pas en Français. Une initiative saluée par le patron du comité national Olympique et sportif du Cameroun qui va d’ailleurs promettre tout son soutien au promoteur de ce chef d’œuvre.

L’infrastructure met à la disposition des étudiants, des enseignants et les pratiquants du Droit du sport, des documents riches et rares physiques et même numériques qu’ils peuvent consulter à partir des ordinateurs contenus dans la salle. Le promoteur a émis de tous ses vœux le souci de voir cette œuvre se pérenniser dans le temps.

 

Situation du Droit du sport au Cameroun

Au Cameroun, les premiers jalons de la codification du droit du sport ont été posés en 1996 avec l’élaboration de la loi N°96/09 du 5 août 1996 fixant la charte des activités physiques et sportives. Pourtant, la discipline reste jusqu’ici peu connu à la fois du législateur, de la plupart des praticiens et même des universitaires. D’où la présence de nombreux vides dans la discipline.

Bien qu’il s’en est suivi l’adoption de deux autres lois à l’instar de la loi du 15 juillet 2011 relative à l’organisation et à la promotion des activités physiques et sportives et la loi du 11 juillet 2018 portant organisation et promotion des activités physiques et sportive au Cameroun. Malgré ces quelques efforts consentis au Cameroun, il faut reconnaitre que seul le continent africain n’a encore pris la pleine mesure du sport business et de son apport sur le plan économique. L’implentation  de cette bibliothèque pourrait booster à coup sûr la vulgarisation de la discipline dans le pays.

 

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

CanTotalEnergies Cameroun 2021 : Le Sénégal tient son premier trophée

Les lions de la téranga  sont passés deux fois à côté du titre de champions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *