Cameroun- Mise en place des plates-formes régionales d’état civil : La région du centre clôture le processus

La cérémonie y relative a été présidée ce 8 février 2022 à Yaoundé par Alexandre Marie Yomo, Directeur Général du BUNEC en présence de madame le chef  du projet PASECA et d’autres acteurs intervenant dans le système de l’état civil au Cameroun.

 C’est par une situation humanitaire globale qu’Alexandre Marie Yomo, Directeur Général du BUNEC a planté le décor de ces travaux. Il fait savoir dans son propos liminaire que l’actualité mondiale est dominée par des événements sociaux qui sont liés à l’insécurité globale.

 

Alexandre Marie Yomo, DG du BUNEC

Il s’agit ici de l’insécurité alimentaire, l’insécurité environnementale, l’insécurité sanitaire et l’insécurité identitaire faisant l’objet de ces travaux. Il ressort des propos du patron de l’état civil au Cameroun que 9 millions de personnes sont décédées en 2021 à cause de la faim soit 27 000 personnes par jour ; 8 millions de personnes décédées à cause de la crise environnementale avec le désert du Sahara qui augmente 1 cm par minute. Sur le plan sanitaire, en dehors du covid, on relève 6 millions de personnes décédées en 2021 sans perdre de vue le paludisme qui a fauché 4500 personnes dans le monde avec 67% représentant les enfants de 0 à 5 ans. Pour revenir au plan identitaire à l’origine des travaux, la Banque Mondiale relève 1,5 milliards de personnes dans le monde sans identité faute de n’avoir pas été enregistré dans les actes d’état civil. Des situations le plus souvent à l’origine de nombreux conflits dans le monde.

Quelques chiffres d’insécurité identitaire au Cameroun

Au Cameroun, 30% des enfants de 0 à 5 ans se trouvent sans actes de naissance. Le BUNEC a pu recenser en 2021 ; 1, 6 millions d’enfants scolarisés sans actes de naissance. Une situation globale dans l’ensemble du pays. Selon le patron du BUNEC, le pic en valeur absolue est la région de l’Extrême-Nord avec 403 000 enfants sans actes de naissance. Le pic en valeur relative se trouve dans la région du Nord avec 53% d’enfants sans actes de naissance.

Des plates-formes régionales pour un renforcement des capacités du BUNEC

 

Pour la période allant de 2018- 2023, l’Etat du Cameroun à travers le bureau de l’état civil du Cameroun a mis sur pied un plan stratégique de l’état civil  dans le pays. Ce plan stratégique a deux objectifs : D’abord, renforcer la coordination institutionnelle puis renforcer le rôle du BUNEC.

C’est dans le cadre de ce deuxième objectif qu’il a été mis en place des plates-forme régionales qui sont des cadres institutionnels et multifonctionnels de concertation, d’échanges d’expériences et de partage d’informations visant à améliorer la performance du système d’enregistrement des faits d’état civil et de production des statistiques de l’état civil au niveau de la région.

Jean-Luis Aimé Mbataka, coordonnateur national association Wussumate

Jean-Louis Aimé MBATAKA, coordonnateur National de l’association Wissumate va le souligner avec satisfaction : « La plate-forme est une très bonne et très grande initiative en matière d’état civil parce que là nous retrouvons tous ceux qui sont concernés par les procédures d’établissement des actes de naissance d’autant dans la procédure directe que dans celle indirecte. La procédure directe avec le ministère de la santé et les centres d’état civil, la procédure indirecte avec la justice. Nous pensons qu’avec cette plate-forme, le plaidoyer en matière des actes d’état civil et même les actions, la consultation en matière des actes d’état civil apportera des solutions notables sur le terrain. C’est une initiative futuriste en matière d’état civil au Cameroun.»

Alexandre Marie Yomo, DG du BUNEC

C’est en remerciant tous les participants et l’Union Européenne pour son apport dans l’amélioration de l’état civile au Cameroun, après avoir passé plusieurs heures d’intenses échanges, que le Directeur Général du BUNEC va mettre fin à cette séance de travail.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Football- Cameroun : Voici celui qui créa les lions indomptables

La cérémonie de dédicace et d’hommage à Félix TONYE MBOG, fondateur principale des lions indomptables …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *