7ième édition de la journée internationale de l’épilepsie : Un combat contre la stigmatisation et les préjugés au Cameroun

Informer, éduquer et sensibiliser voilà en quelques mots l’objectif poursuivi par le CODEF Cameroun qui vient d’organiser ce lundi 14 février 2022, jour de la St valentin (fête des amoureux) au Mirador Hôtel de Mvog-ada une conférence de presse et un briefing sur cette maladie qui semble négligée par le plus grand nombre pourtant nous sommes tous susceptibles de la subir ou l’un des nôtres.

Lancée en 2015, à l’initiative du Bureau International pour l’Épilepsie et de la Ligue Internationale Contre l’Épilepsie, la Journée Internationale se déroule chaque année le 2ième lundi du mois de février. Elle vise naturellement à sensibiliser le grand public en informant sur l’épilepsie, une maladie neurologique chronique méconnue alors qu’elle touche près de 50 millions de personnes dans le monde dont près de 10 000 000 en Afrique et un nombre indéterminé au Cameroun à ce jour. La majorité des gens ignorent ce qu’est l’épilepsie et comment agir face à une crise pourtant elle n’est pas contagieuse. Plus grave, les préjugés négatifs persistants sont parfois aussi difficiles à vivre que la maladie, sinon plus. La stigmatisation qui en découle incite un bon nombre de personnes à cacher leur état de santé et leurs difficultés de peur d’être rejetées ou mises à l’écart. La Journée Internationale est donc aussi une occasion privilégiée de saluer la combativité, la force des personnes confrontées à la maladie et de leur adresser un signe d’encouragement. La sensibilisation reste la clé de voûte car les familles, les sages-femmes dans les hôpitaux, les femmes qui ont les enfants à bas âges doivent éviter que leurs nourrissons convulsent lorsqu’ils sont malades car les neurones sont très fragiles.

Le CODEF (Community Development and Epilepsy foundation), association nationale mène chaque année sur cette période une campagne de communication et de plaidoyer pour demander une prise en charge efficiente de la maladie qui intègre les dimensions de soin, d’accompagnement et d’inclusion sociale. Il est question de faire bouger les lignes, comment comprendre que la représentation nationale de l’OMS au Cameroun ne mène aucune activité en ce jour sur la maladie pourtant c’est depuis 2015 que la résolution 68.20 existe et vise à adopter un plan national pour organiser la riposte tout autour. C’est ainsi qu’en 2020 la résolution 73.10 de l’assemblée général de l’OMS est adoptée et qui demande aux états membres de s’approprier afin de mener à bien ce plaidoyer.  Le CODEF s’est déployé depuis lors dans 4 régions à savoir le Nord-ouest, le Sud-ouest, l’Ouest et dans le Centre (département de la Lékié).

Réaction

Kenneth NSOM, directeur du CODEF

«Nous avons une idée du nombre de personnes dans les régions déjà parcourues, environ 5 000 personnes souffrent de l’épilepsie. Au niveau du minsanté, ils vous donneront les chiffres présents dans les hôpitaux pourtant très peu se réfère à l’hôpital. Notre objectif est d’attirer l’attention des pouvoirs publics que cette maladie doit être considérée comme une urgence de santé publique. Vous avez quelques statistiques à l’hôpital de Garoua vous avez 5,5% des cas qui souffrent de l’épilepsie, 6% dans la Lékié et nous pensons que le niveau est bien plus élevé dans notre pays dans l’ensemble. Nous regrettons l’absence du représentant du minsanté à cette conférence de presse. Vous savez qu’il y a beaucoup d’ignorance autour nous voulons attirer l’attention des pouvoirs publics sur le grand nombre des personnes qui en souffrent. Il est important de noter que ces personnes jouissent de leurs droits et sont aptes à travailler ou encore aller à l’école et ne doivent pas être mis à l’écart».

Clément Noumsi

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

CAMEROUN -MODERNISATION DE L’OPTIQUE : L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ORDRE ADOPTE LE PLAN STRATÉGIQUE

Les travaux de validation se sont déroulés ce 12 mars 2022  à Yaoundé. Une innovation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *