Développement de l’agriculture : Le FAO appelle au renforcement des capacités des jeunes et des femmes

Les travaux tenus, en présentiel et en visioconférence le 28 février 2022 à Yaoundé s’inscrivent dans le cadre de la 14e réunion de l’équipe multidisciplinaire de la FAO, sous-région Afrique Centrale.

Le Fonds Alimentaire Mondial (FAO), a axé les réflexions de cette 14e réunion multidisciplinaire sur le renforcement des capacités des jeunes et des femmes en vue de rendre plus dynamique les systèmes alimentaires des pays de la sous-région Afrique Centrale. C’est l’esprit de l’objectif de ces assises dont le thème est : « Libérer le potentiel de la jeunesse et des femmes pour rendre les systèmes alimentaires plus efficients, inclusifs, résilients et durables en Afrique Centrale. » Dr. ATHMAN MRAVILI, Représentant de la FAO au Cameroun fait savoir à la presse que l’objectif de ces travaux est de mettre sur pied une stratégie commune avec tous les pays de l’Afrique Centrale en vue de l’inclusion des jeunes et des femmes dans le développement de l’agriculture et la production des richesses. Il est question ici de soutenir des hommes et des femmes qui peuvent créer des entreprises agricoles, forestières, pastorales et de pêche.

Dr. ATHMAN MRAVILI, Représentant de la FAO au Cameroun

Mounouna Fotsou, Ministre Camerounais de la Jeunesse et de l’Education Civique, après avoir exprimé sa joie d’être associé à ces travaux, fais savoir que la jeunesse reste au centre des préoccupations des politiques des Etats. Il va d’ailleurs rappeler dans son propos qu’à l’occasion de la 9e édition des Journées de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC) célébrée le 29 mars 2018 à Yaoundé, les jeunes principales cibles visées de cette rencontre dont le thème était : « Le renforcement de l’entrepreneuriat des jeunes comme gage de développement inclusif et soutenu en zone CEMAC », ont été appelés à s’impliquer davantage dans l’intégration économique et professionnel de la Communauté.

Le Cameroun pour sa part a mis sur pied de nombreux projets visant à faciliter l’insertion socio-économique des jeunes ; l’on peut relever dans le speech du MINJEC : Le plan triennal spécial jeune doté d’une enveloppe de 102 milliards de FCFA, qui a permis le financement de 500 000 projets financés dans 4 projets prioritaires dans l’agropastoral, l’économie numérique, l’industrie/artisanat et l’innovation technologique.

Une réponse face à la résilience contre la Covid-19

La 14e réunion de l’équipe multidisciplinaire de la FAO, sous-région Afrique Centrale se tient dans un contexte marqué par la pandémie de covid-19. Une maladie qui a porté un grand coup sur les activités agricoles exposant les pays du monde à des éventuelles crises alimentaires. L’implication des jeunes et des femmes pourra permettre de relever le secteur et éviter au monde le pire.

photo de famille avec les participants de Yaoundé

Cette 14e réunion de l’équipe multidisciplinaire de la FAO, sous-région Afrique Centrale, consiste à exciter les pays de la sous-région Afrique Centrale à investir davantage dans la jeunesse pour le relèvement de l’agriculture et autres métiers connexes.

 

A propos Martin Donald NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. Martin Donald Ngane est un jeune camerounais passionné des métiers de la communication. Après son Master I en Droit Public Fondamental à l'université de Yaoundé 2, il va obtenir une qualification professionnelle en Journalisme Reporter d'Images. Il va par la suite subir une formation en web journalisme au groupe Branding Africa puis Certifié OIM et AFP. Après avoir exercé dans plusieurs médias au Cameroun, il lance le site d'information Kamer Infos + qui publie en continu les informations du Cameroun et du monde. Contact: (+237) 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Non respect des sanctions du CNC : Le MINAT vient en renfort

Le Conseil National de Communication (CNC) fait appelle au ministère de l’administration territoriale (MINAT) pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *