Cameroun-saisie des produits Congelcam à Obala : Le top management dénonce le « braquage » des pouvoirs publics

C’est ce qui ressort de la conférence de presse tenue le 29 mars 2022 par Sylvestre Ngouchingue, Président Directeur Général des établissements Congelcam et son équipe au siège de l’entreprise à Yaoundé.

 « Pourquoi seulement Obala ? Alors que partout ailleurs, nous n’avons pas de problème et sommes plutôt félicités par les autres délégués du MINEPIA pour la bonne tenue de nos chambres froides et des produits s’y trouvant ». Il est clair à la lecture des propos du PDG de congelcam qu’un agenda caché a motivé la récente saisie de ses produits à Obala.

PDG Congelcam

En date du 23 mars 2022 : « on voit une dame faire irruption dans notre poissonnerie d’Obala dans un camion plein de gros bras et suivis de quelques journaliste comme le montre nos caméras de surveillance extérieures. Elle fonce droit dans notre chambre froide accompagnée de ses gros bras et se mettent, sous le grand étonnement du responsable et de ses collaborateurs à sortir nos produits et les classer dans la salle de vente, puis les fait charger dans un camion comme si c’était pour une livraison à client. » Cet acte exceptionnel dont dénonce le sieur Ngouchingue a été posé par Marthe Mebounou epse Edou, délégué départemental du MINEPIA dans la Lékié apparemment dans l’exercice de ses missions. Dans son élan de dénonciation, le top management de congelcam fait savoir que le 25 mars 2022 soit deux jours après, les responsables de son établissement sont allés pour s’enquérir de la qualité du poisson suite à la menace de la Direction Générale.

 

 

Captures image reportage tv

C’est une fois sur les lieux  que madame le délégué les présente les Procès-Verbaux de destruction pour signature. Ayant refusé de signer pour n’avoir pas assisté à la destruction, ils seront enfermés sous ordre de celle-ci et par le canal de Patrick Simou Kamsu, Préfet de la Lékié. Or selon Sylvestre Ngouchingue, les trois points de vente d’Obala sont dotés chacun d’un thermomètre de veille et d’alerte et surtout d’un générateur en bonne marche bien dimensionné et adapté.

Pour l’instant, aucune version officielle ni des faits, ni des raisons n’a été apporté par les pouvoirs publics locaux. Juste un reportage de nos confrères d’une chaine de télévision de la place en circulation dans les réseaux sociaux présente le comment et le pourquoi de cette opération.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Fête du Travail 2022-Cameroun : Joseph Le met le personnel du MINFOPRA en confiance

La cérémonie présidée par Joseph Le, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *