Cérémonie de Signature du Document Cadre de Programmation Pays (CPP) : La FAO et le Minader destin croisé

 La Fao et le Ministère camerounais de l’agriculture et du Développement  rural (Minader) ont signé un  document de stratégie(CPP) pour les quatre prochaines années.

La  salle de conférence du Ministère de L’Agriculture et du Développement Rural(Minader) a servi de cadre à la signature du Document  Cadre de Programmation Pays entre la Fao conduite par son Représentant pour le Cameroun M. Athman Mravili et le Chef de ce département ministériel en de nombreux membres du Gouvernement. Cette cérémonie qui s’est voulu sobre et vaste intervient dans un contexte relativement sociopolitique global relativement instable.

Ce Document de Programmation (CPP) couvrira la période 2022-2026 en remplacement du précédent qui a couvert la période 2019-2021 repose sur de nombreuses innovations tels que la durée de son cycle (de deux à cinq ans) ainsi que son arrimage aux priorités nationales de DDéveloppement2020-2030 (SND 30) et la stratégie de Développement du secteur  rural (SDSR/PNIA 2020-2030). Le tout nouveau CPP 2022-2026 veut également tenir compte des priorités globales, notamment le plan cadre de coopération  des Nations-unies  pour le développement durable 2021-2025 (UNSDCF), les objectifs du développement durable (ODD) et le cadre stratégique de la Fao pour la Période  2002-2031 à travers l’adoption des « 4meilleurs ». Le CPP  c’est  78.019.336 USD entre 2022-2026 issues des allocations budgétaires prévues par l’État et du potentiel de mobilisation interne de la Fao.

La signature de ce document est donc une marque de confiance renouvelée entre les deux parties prenantes comme nous l’explique  A. MRAVILI « La signature conjointe du Cadre de Programmation Pays FAO-Cameroun qui vient d’avoir lieu, est pour la FAO, un acte de grande importance. En effet, elle témoigne de la confiance renouvelée du Gouvernement, en raison de son appréciation positive de notre contribution à ses efforts de développement

Pour ce qui est des résultats, la mise en œuvre de la CPP 202022-2026 doit produire quatre (4) principaux résultats à savoir :

Des conditions idoines à la croissance économique et à l’accumulation de la richesse nationale, des conditions de vie des populations et leur accès aux services sociaux de base en assurant, une réduction significative de la pauvreté et du sous-emploi sont améliorés, la gouvernance pour renforcer la performance de l’action publique en vue de l’atteinte des objectifs de développement est améliorée, les mesures d’d’adaptation et d’atténuation des effets des changements climatiques et la gestion environnementales  sont renforcée.

 

Guy Maxime Banyolak @ Kamer Infos Plus

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Au Cameroun : Parlementaires et sociétés civiles militent pour un budget inclusif

C’est ce qui ressort de l’atelier tenu le 13 juin 2022 à Yaoundé autour de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *