Cameroun-Stockholm+50 : Le MINEPDED et le PNUD pour un environnement sain

C’est l’objectif visé par les ateliers de consultations nationales en vue de la préparation de la conférence internationale de l’environnement dénommée stockholm+50 tenues à Yaoundé les 09, 10, 11 et 12 mai 2022 à Yaoundé présidés par le  Ministre de l’Environnement, de la protection de la nature et du développement durable.

La conférence internationale de l’environnement stockholm+50 est prévue les 2 et 3 juin 2022 à Stockholm en Suède. Les travaux en perspectives se tiendront sous le thème : « Une planète saine pour la prospérité de toutes et tous – notre responsabilité, notre chance.» C’est en prélude à cette cérémonie que s’est tenu à Yaoundé les 09, 10, 11 et 12 mai 2022 une série d’atelier en vue de mettre autour de la table tous les acteurs impliqués dans les questions environnementaux. Les travaux ont impliqué les organisations de la société civile, les femmes et groupe de femmes ; les personnes vivants avec les handicapes ; les organisations des populations autochtones ; les jeunes et le secteur privé ; le milieu universitaire ; la communauté scientifique pour ne citer que ceux-ci.

Ces participants se sont entretenus autour de 3 grands dialogues : dialogue entre dirigeants 1 : Réflexion sur la nécessité urgente d’agir pour parvenir à une planète saine et à la prospérité de tous ; dialogue entre dirigeants 2 : Assurer un redressement durable et inclusif après la pandémie de coronavirus et enfin dialogue entre dirigeants 3 : Accélérer la mise en œuvre de la dimension environnementale du développement durable dans le cadre de la décennie d’action et de résultat pour le développement durable.

Les objectifs recherchés par ces consultations

Les dialogues de Yaoundé visent à susciter un débat inclusif et participatif sur les thèmes de la conférence Stockholm+50 en perspective. Il est question ici de formuler des recommandations en conformité avec le contexte Camerounais afin d’avoir des adhésions concrets et renforcer la contribution du pays à la coopération internationale.

En guise de rappel

Elle commémorera les 50 ans de la Conférence des Nations unies sur l’environnement humain de 1972, qui a fait de l’environnement une question mondiale urgente pour la première fois. Quelque 122 pays y ont participé et les participants ont adopté une série de principes sur l’environnement, dont la déclaration de Stockholm et le plan d’action pour l’environnement humain. Le Programme des Nations unies pour l’environnement a été créé à la suite de cette conférence. M. Maurice Strong, secrétaire général de l’événement de 1972, a déclaré que le message durable de cet événement était “la prise de conscience que l’homme est arrivé à l’un de ces points séminaux de son histoire où ses propres activités sont les principaux déterminants de son propre avenir”.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Cameroun-Lutte contre la braderie foncière : S.M Mveimani Sombo Amba lance l’offensive dans l’arrondissement de Ngoro.

Le phénomène de vente illicite des terres semble avoir élu domicile dans l’arrondissement de Ngoro …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *