Projet PISCCA-Cameroun : L’accompagnement de l’ambassade de France

202 millions de francs CFA est le montant total de l’enveloppe réservée par l’ambassade de France au Cameroun pour l’accompagnement des “projets innovants des sociétés civiles et coalition d’acteurs” nommé PISCCA.

Bras séculier de l’ambassade de France dans l’appui, à la société civile et à la jeunesse Camerounaise. Le PISCCA, pour cette année a opté pour thèmes majeurs pour les différents postulants au financement les thèmes relevant de la promotion de la paix, de la défense, des droits de femmes et par ailleurs de la protection de l’environnement.

Pour l’année 2022, après être passés par divers barrages, les (08) huit projets qui bénéficieront de 27 millions chacun par le PISCCA ont été présentés au public ce 27 mai au centre culturel français par leur promoteur en présence de l’ambassadeur français son Excellence Christophe Guillou et d’autres invités de marques venus pour honorer cette cérémonie riche en innovation. Considérés comme l’expression de la diversité d’activité de la société Camerounaise. Les projets retenus sont pour certaines issues du milieu culturel. Ainsi, pour la promotion et la sauvegarde de la culture (04) quatre projets ont été retenus, parmi lesquels: Clac Yaoundé, Patrie Art;  Théâtre en folie et Scène d’ébène porté par Thony Mefe de Escale bantou. Côté  environnement, (02) deux projets ont portés l’attention du jury. Ecodev et Tube Awu. En effet,  l’accent mis sur la protection de l’environnement et les alternatives proposées aux problématiques climatiques et à la perte des espèces sont entre autres les éléments ayant concourus à leur accompagnement à en croire les exposants. Pour le cas d’Ecodev basé à Yoko et dont le leader est Bertrand C. Belibi. Mettre à profit les 70% de savane que constitue cette localité face à la déforestation poussée de cette zone est un engagement de cœur. Le second porté par Xavier Djomo, Tube Awu situé à Kampo oeuvrera pour la protection de la richesse sous-marine et bien d’autres.

Comme ceux su cités, le projet ALVF de Lydie Bybie basé sur les violences portées sur le genre n’a pas échappé au jury sélectionneur quant à la monté en puissance de la violence issue des deux genres. Pour couronner, l’association New Seta, Basée à Mimboman et porteuse de l’idée de la participation citoyenne s’étalera sur (08) huit mois au côté des citoyens via son bus bibliothèque.

Quoique porté par des jeunes, le service de coopération de l’action culturelle (SCAC) de l’ambassade, invite les différents bénéficiaires à mettre en pratique la formation et les conseils reçus pour la réussite de leur initiative tout en coopérant de manière mutuelle au sortie de cet appel à candidature qui a révolté plus de 400 candidatures. Chef de la délégation.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Salon du mobilier et produits forestiers non ligneux : La femme compte occuper une place de choix dans la transformation du bois au Cameroun

C’est ce qui ressort des travaux du 11 mai 2022 à Yaoundé présidés par Hélène …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *