Cameroun-Christelle Mantsui : Une voix off qui explose

Artiste comédienne et voix off camerounaise, Christelle Mantsui est un talent caché du secteur de l’événementiel au Cameroun.

Elle n’est pas encore très connue de la scène pourtant le talent, elle en a à revendre. Christelle Mantsui est une jeune Camerounaise de 36 ans née dans le village Nyabidi, région du Centre, département du Mbam-et-Kim, arrondissement de Ngoro. Elle est mère mais surtout une femme très ambitieuse. Son objectif : Devenir l’une des plus grandes voix off du Cameroun. Pour atteindre cet idéal, elle travaille d’arrache-pied et ne cesse d’apprendre à travers diverses formations.

D’où vient la passion pour la voix off ?

Dans un entretien accordé à la rédaction du site d’information www.kamerinfosplus.com, la native de Nyabidi nous fait savoir que le chant est une passion d’enfance : «  depuis mon enfance j’ai une passion pour le chant. Je suis d’ailleurs membres de deux groupes de musique à Douala (le chœur Bach cantorum) et à Yaoundé le groupe (Angels voice chorus). » Une passion à laquelle elle est restée fidèle et qui a suscité l’admiration de ses proches. Elle souligne, parlant de sa voix : « En fin d’année dernière ;  j’ai été invitée à représenter l’association dans plusieurs radios question de parler de nos activités. Suite à ces passages, mes proches ont été très  impressionnés  par la qualité de ma voix parlée, notamment sa texture…. c’est ainsi que Bach Cantorum me pousse à accepter et admettre que ma voix était ma voie! » Conclut-elle.

Les difficultés du métier

Comme tout métier, devenir une voix off au Cameroun n’est pas la chose la plus aisée. Ce métier qui relève du secteur de l’événementiel est en proie aux intrusions de la part des adeptes non professionnels du coup les vrais professionnels tire le diable par la queue d’ailleurs, la fille de Pascal Ngueng ne va pas manquer de le souligner : « C’est assez difficile parce que actuellement au Cameroun dans ce secteur tout est confus.  La difficulté est que certains animateurs, journalistes pensent que de par leur activité…peuvent être des voix off. » Une situation qui met à mal de nombreux secteurs d’activité encore plus l’événementiel.

Une situation qui ne décourage pas le vœu ardent à savoir : Devenir la meilleure

Malgré les péripéties du métier, la native de l’arrondissement de Ngoro continue de travailler dur et reste optimiste. D’ailleurs, elle ne baisse pas les bras et mentionne : « Actuellement, je fais certains petits travaux. J’ai également créé une page Facebook dans laquelle je fais à 70% des prières parlées (un choix  pour rendre grâce au créateur pour ce don qu’il m’a donné gratuitement). » Souligne-t-elle. Elle donne actuellement la possibilité à tous d’écrire des prières et elle pose la voix pour les rendre plus mélodieuses. Elle travaille actuellement avec la Diva Academy pour les enregistrements et les coaching… « Et oui j’ai la chance de bénéficier  des précieux conseils de toute l’équipe et surtout du directeur Paul Yann qui est mon modèle. » Précise-t-elle fièrement. Ainsi, pour renforcer ses effectifs, le chœur Bach Cantorum a décidé de faire un recrutement stratégique dont les informations sont contenues dans un spot en circulation.

Un atout, une force avec laquelle vous pouvez désormais compter pour vos spot publicitaires, vox livres audio et bien d’autres travaux nécessitants une voix off.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

CAN TotalEnergies Cameroun 2021 : Le Mbam-et-Kim soutient les lions indomptables et dit merci à Paul Biya

Le Mbam-et-Kim sous l’impulsion de son élite s’est levé comme un seul Homme pour faire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *