Rapport-bilan du PAREC : Le PNUD réitère son engagement au côté du Gouvernement Camerounais

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à travers, son représentant résident adjoint Alassane BA, a réitéré son engagement à continuer de soutenir le Gouvernement Camerounais dans ses multiples projets de développement. C’était au cours de la cérémonie de présentation du rapport-bilan du Projet d’Appui à la Résilience Economique (PAREC) le 28 juin 2022 à Yaoundé.

Le Projet d’Appui à la Résilience Economique (PAREC) qui arrive à son terme après trois (03) années d’activités aura connu son succès grâce au financement conjoint du PNUD et du Gouvernement Camerounais. Il ressort de l’allocution d’ALASSANE BA que : « L’engagement du PNUD au titre du PAREC initialement fixé à 500 000 USD sur les deux (02) premières années d’exécution initiales est passé à 4 801 997 USD au total grâce à la mobilisation des fonds supplémentaires par le biais des mécanismes internes. » Grâce à cet apport, l’institution des Nations Unies a contribué à la mise en place de 20 Bureaux d’Emplois Municipaux pour promouvoir l’insertion socio-économique de près de 4300 jeunes hommes et femmes à l’auto-emploi.

Cet apport a aussi permis de renforcer des chaines de valeur agricoles (manioc, haricot, oignon, riz, arachide, niébé et maïs). Ce qui a permis d’améliorer dans les Communes pilotes, l’offre en produits de consommation ainsi que les revenus des producteurs. C’est dans ce sillage que dans le village Garga Sarali à l’Est du pays on a enregistré plus de 8 000 personnes, dont 3 500 réfugiés ont bénéficiés des machines et des équipements de soutien.

L’important enveloppe du PNUD a en outre contribué à mettre en place le Système d’Information des Marchés (CAMIS) qui a pour rôle  la réduction de l’asymétrie de l’information sur les prix en vue de réduire les pratiques spéculatives sur le marché. De nombreux autres projets allant dans le même sens ont été réalisés grâce à l’apport de ce partenaire au développement du Cameroun. D’ailleurs, dans son discours d’ouverture des travaux, le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire qui présidait la cérémonie, n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance : « Je voudrais saluer tout particulièrement la présence de monsieur le représentant résident adjoint du Programme des Nations Unies pour le Développement, dont la disponibilité constante traduit, si besoin était encore de le démontrer, l’engagement de l’institution qu’il représente à soutenir le Gouvernement Camerounais dans sa quête permanente d’amélioration des conditions de vies de sa population. Pour cela, je vous remercie. »

S.G du MINEPAT

Des apports qui comptent se renforcer grâce au nouveau cadre de développement Cameroun-PNUD

« L’évocation de ces appuis et contributions visent tout simplement à démontrer que le PNUD reste et demeure un partenaire de choix du Gouvernement Camerounais. » Souligne le représentant résident adjoint du PNUD au Cameroun.  C’est contributions comptent s’inscrire désormais dans le nouveau cadre de coopération Cameroun-PNUD basé sur le CPD 2022-2026. C’est dons une longue marche qui continuelle qui est annoncé entre le Cameroun son partenaire au développement le PNUD.

Le PAREC : Un instrument de réduction de la pauvreté

Photo de famille

Le Projet d’Appui à la Résilience Economique (PAREC) mis en place en 2018 par le Gouvernement Camerounais sert d’instrument opérationnel de réponse en vue de répondre aux défis de pauvreté, de sous-emploi, des inégalités sociales et de l’exclusion économique des plus vulnérables dans 20 Communes d’interventions dont : Koussérie, Mokolo, Mora, Touloum, Moulvoudaye, Maga, wina et Logone Birni à l’Extrême-Nord ; Pitoa, Lagdo, Bibémi, Garoua 1er, Poli et Tcholliré au Nord ; Ngan’ha, Dir et Nyambaka dans l’Adamaoua ; Doumé, Garoua-Boulaî et Ngoura à l’Est.

A propos Martin Donald NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. Martin Donald Ngane est un jeune camerounais passionné des métiers de la communication. Après son Master I en Droit Public Fondamental à l'université de Yaoundé 2, il va obtenir une qualification professionnelle en Journalisme Reporter d'Images. Il va par la suite subir une formation en web journalisme au groupe Branding Africa puis Certifié OIM et AFP. Après avoir exercé dans plusieurs médias au Cameroun, il lance le site d'information Kamer Infos + qui publie en continu les informations du Cameroun et du monde. Contact: (+237) 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Pénurie de carburant au Cameroun : Paul Biya désamorce la bombe

Face à la rareté du carburant qui commençait à susciter des malaises dans le pays, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *