1.4 C
New York
lundi, février 26, 2024
spot_img

Njombe- Penja: le Maire et son quatrième Adjoint destitués!

12h05 minutes du mercredi 27 septembre 2023, restera une heure fatidique pour le Maire MPCN de la Commune de Njombé-Penja Maître René MANFO et son quatrième adjoint Médard TCHATCHOUA TCHUENTE qui sont destitués par le Conseil Municipal. 

 

Le vote de la Délibération portant Destitution du Maire et de son quatrième adjoint, a reçu l’assentiment de 23 Conseillers Municipaux sur les 24 présents à la Session Extraordinaire de ce 27 septembre 2023.Quelques minutes avantages,le Maire désormais dévhu a été auditionné par le conseil présidé pour la circonstance par le premier  Adjoint Antoine ENAMÉ. Il est reproché à ce duo de nombreux griefs dont l’absentéisme criard, et des présumés détournements des biens des biens de la commune.

À la suite de son plaidoyer digne des juridictions où le Maire destitué posait des préalables et demandait des pièces à conviction qui prononcent sa condamnation, le Conseil Municipal de Njombé-Penja, à l’unanimité des Membres présents n’a été convaincu par les arguments à décharge de Maître René MANFO. Celui-ci quittera la salle lors du vote des délibérations.

 

La Session Extraordinaire, convoquée par le Préfet du Moungo Yves Bertrand Noël NDJANA, fait suite à la paralysie totale de la Commune de Njombé-Penja, devenue exsangue et sérieusement paupérisée. Une Commune contrôlée par le MPCN, le Parti fondé par le feu et emblématique Maire Paul Éric KINGUÉ.

Appelé à prendre la parole par le Président des céans, le Préfet du Moungo Yves Bertrand Noël NDJANA a dit être venu assister en tant que Représentant de l’État, aux décisions souveraines du Conseil, pour que cette Collectivité Territoriale Décentralisée, complètement bloquée depuis deux ans, reprenne « le bon ordre » dans l’intérêt supérieur des populations.

Il faut dire que ce 27 septembre, il y avait de l’électricité dans l’air du visible et de l’invisible. Les parties en querelle partisane, selon des témoignages de ceux qui voient la nuit, ayant livré un combat mystique sans pareille la veille. Mais les travaux se sont tenues en tout respect de la Loi. Et c’est ce qui est visible. Le Premier Adjoint de dire : « À partir d’aujourd’hui, la maladie de Njombé-Penja est déjà guérie par le grâce de Dieu ».

« Notre vœu le plus cher est que cette Commune se remette debout, après deux ans d’hibernation » a conclu le Préfet Yves Bertrand Noël NDJANA. Il ne s’agit pas, ajoute-t-il, des états d’âme, mais de donner du succès à la politique et l’option de décentralisation du Président de la République Chef de l’État Son Excellence Paul BIYA.

                            S. A.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,500SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email