18.6 C
New York
dimanche, mai 26, 2024
spot_img

Ntui: visite du chef supérieur dans le Canton Mvele

C’est dans le cadre de sa tournée d’amitié et de travail en cours sur le Roi des Sanag, Djanti Baveuck et assimilés, a poursuivi son périple dans les villages Biangoena, Bindalima I et Koundoung.

Cette rencontre a permis des échanges entre le chef supérieur et les populations sur les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien.

 

De nombreux maux minent ces villages parmi lesquels l’incivisme, les litiges fonciers la consommation des drogues et stupéfiants par les jeunes,le grand banditisme ,les ventes illicites des terres .

Ces maux sont pour le Chef Supérieur des défis auxquels sont confrontés les chefferies qui deviennent l’ombre d’elles mêmes .

 

Il faut le souligner, ces localités cosmopolites abritent de fortes communautés étrangères qui sont à la recherche de terres fertiles pour les travaux d’agriculture.Ces populations originaires d’autres localités du pays achètent des dizaines voire des centaines de terres. Cette situation constitue pour le Chef Supérieur, une menace considérable pour la postérité. Cette activité illicites orchestré par des hommes insoucieux devrait être rationalisée. S’il est vrai que le département et la royauté milite pour une intégration nationale, il n’est nullement question de dilapider cet héritage ancestrale acquise par certains à l’issue de rudes conflits tribaux.  » La gestion de nos terres est un sujet qui préoccupe et menace l’intégrité de nos communautés.Où vivront nos enfants si nous vendons toutes nos terres?Nous sommes une terre d’hospitalité pour nos autres frères mais sachions préserver nos terres.Agissons maintenant avant qu’il ne soit tard. » a indiqué le Chef Supérieur.

Une véritable difficulté qui se pose avec acuité dans toute les localités de l’arrondissement de Ntui où les terres sont fertiles.<< Cette rencontre avec le chef nous permettra d’exposer toutes les difficultés auxquelles nous sommes confrontés au quotidien. » Confié S.M OLinga Alima André chef du village Koundoung.

Les échanges ont également porté sur la valorisation des cultures et la promotion de l’artisanat  » j’en appelle à ceux qui détiennent le secret de la vannerie,la poterie,la forge, pour se mettre ensemble car je souhaite lancer un mouvement culturel qui va promouvoir l’histoire des grands peuples du Mbam et Kim » décrit S.M MVEIMANI SOMBO AMBA

Une occasion pour les populations de mettre en valeur leurs orchestres musicaux traditionnels, l’art culinaire du terroir et les différents costumes traditionnels de circonstances.Le Chemin est encore long , le chef supérieur devra communier au total avec 78 villages et plus de mille âmes.

 

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!