test
29.7 C
New York
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Boxe : Usyk démolit Fury et devient détenteur de quatre titres

L’Ukrainien Oleksandr Usyk a confirmé sa puissance de frappe en venant aux points face au Britannique Tyson Fury dans la nuit du 18 au 19 mai à Riyad, en Arabie saoudite. Il devient ainsi le premier champion du monde unifié des poids lourds depuis Lennox Lewis en 2000.

C’est une première depuis 2000 avec le Britannique Lennox Lewis dans la catégorie reine de la boxe de recevoir un nouveau champion incontesté. Le nouvel homme fort mondial de la boxe anglaise se nomme Oleksandr Usyk. L’Ukrainien a été déclaré vainqueur sur décision partagée (115-112 et 114-113 contre 114-113) dans ce combat tant attendu contre Tyson Fury. Grâce à cette victoire historique, il récupère le titre WBC des poids lourds alors qu’il possédait déjà les ceintures WBA, WBO et IBF. Il faut même souligner que le Britannique Lennox Lewis en 2000, avec trois ceintures à l’époque. Mais Usyk est le premier poids lourd à en détenir quatre en même temps.

 Un combat des titans

Ce combat annonçait des couleurs très vives et il n’était pas facile pour les observateurs d’établir clairement les pronostics sur le probable vainqueur. Il faut néanmoins reconnaitre que la dernière sortie de Fury contre Ngannou le 28 octobre 2023 ; combat pour lequel Usyk avait pris part n’avait que contribué à mettre l’Ukrainien en confiance face à la performance au rabais de l’ex détenteur du titre de 28 ans.  L’Ukrainien de 37 ans, 1,91m, qui enregistre désormais 22 victoires dont 14 avant la limite et zéro défaite, qui a pénétré dans la Kingdom Arena donnait matière à craindre.

Le combat monumental entre ces deux titans était prévisible. À partir de la 5e reprise, Fury est enfin entré dans son combat en délivrant plus de coups que lors de l’ensemble des rounds précédents. Le combat commençait alors à pencher en faveur du Britannique, beaucoup plus entreprenant, qui a notamment réussi à placer un superbe uppercut à travers la garde de l’Ukrainien lors du 6e round. Mais ces tentatives de remontée d’audience n’a pas été suffisant pour envoyer l’Ukrainien au tapis. L’Anglais va perdre non seulement le combat mais aussi son titre de champion du monde. Il reste cependant accroché à la possible revanche. Fury a immédiatement évoqué une revanche, prévue dans le contrat signé par les deux boxeurs. « Je suis dans la fleur de l’âge », affirmait-il alors avant le combat. « Quatre autres combats m’attendent : la revanche avec Usyk, puis deux Championnats avec Joshua et enfin une revanche avec Ngannou. » Reste à présent à voir comment va rebondir l’imprévisible « Gipsy King ». Mais en attendant que la revanche soit faite pour regagner sa notoriété, c’est le titre d’ancien champion du monde de boxe qui sied désormais à Fury.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!