9.1 C
New York
jeudi, décembre 8, 2022

Buy now

spot_img

Journée Mondiale de l’Ozone 2022 : Le Cameroun réitère son engagement dans l’atteinte des objectifs du protocole de Montréal

C’est la quintessence des messages véhiculés ce 23 septembre 2022 à Yaoundé à l’occasion de la célébration du 35e anniversaire de la Journée Mondiale de la protection de la couche d’Ozone.

La cérémonie de commémoration du 35e anniversaire de l’Ozone a été présidée par Pierre Hélé, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable. Ceci en présence du représentant de l’ONUDI, de la GIZ, des Députés Junior, de la société civile, des élèves du lycée d’Essos et bien d’autres personnalités venues rehausser l’image de cette commémoration.

Le Cameroun engagé dans la lutte contre la destruction de la couche d’Ozone

Le pays dit « Afrique en miniature » a ratifié plusieurs conventions relatives à la protection de la couche d’Ozone. Il s’agit d’abord de la Convention de Genève du 22 mars 1985 et la convention de Montréal sur la protection de la couche d’Ozone. Le respect par les Etats membres de ces deux conventions et surtout la deuxième qui était assortie des dispositions contraignantes ont permis d’améliorer l’état de santé de la couche d’Ozone et partant celle des êtres vivants sur la terre.

 

Face à l’importance de ce précieux sésame, le Ministre de l’environnement a tenu d’abord à présenter de manière claire ce dont on entend par couche d’Ozone avant de présenter les actions menées par le Cameroun en vue de la protection de cet espace vital. « La couche d’ozone est la partie de l’atmosphère située entre le 20 et 5 km d’altitude zone appelée stratosphère. La concentration d’ozone est de l’ordre de 10 PPM. L’ozone absorbe la plus part des rayonnements ultra-violet dommageables… Il joue un rôle déterminant dans la régulation de la température de l’atmosphère terrestre. Sans l’action filtrante et absorbante de la couche d’ozone, les rayonnements ultra-violet pénètreraient librement dans l’atmosphère et atteindraient la surface de la terre provoquant des effets néfastes liés à l’exposition excessive aux dits rayonnements », souligne Pierre Hélé.

C’est dont dans l’optique de protéger cet espace précieux que le Cameroun, en conformité avec les dispositions du protocole de Montréal, a mené de nombreuses actions. On peut citer : l’élimination des CFC au Cameroun ; la conversion de deux entreprises spécialisées dans le froid et l’élimination ; la mise à disposition de 25 stations de récupération de gaz de réfrigération dans les grandes écoles polytechniques du Cameroun et Centres de formation professionnels ; formation de milliers des techniciens de froid et climatisation sur les meilleurs pratiques respectueuses de la couche d’ozone. On relève aussi la formation des douaniers et inspecteurs de l’environnement sur les techniques de contrôle de l’équipement susceptible de contenir des substances défavorables à la couche d’ozone, pour ne citer que ces actions parmi tant d’autres.

Une Journée Mondiale consacrée pour la sensibilisation

Le thème retenu pour ce 35e anniversaire de la Journée Mondiale de l’Ozone est : « Protocole de Montréal @ 35, une coopération mondiale pour protéger la vie sur terre. » Ainsi, pour augmenter le rayonnement de cette journée, l’hymne de l’ozone et une pièce de théâtre ont été présentées aux participants par les élèves du lycée d’Essos après le discours de sensibilisation de la député junior. Le responsable résidant de l’ONUDI et le Ministre de l’environnement sont monté au créneau pour attirer l’attention sur le caractère indispensable de la couche d’ozone pour la vie. « La destruction de la couche d’ozone entraine de nombreuses conséquences sur la vie à l’instar de certaines maladies de la peau ». Souligne le Ministre Hélé.

                                       Hon. Aishatou Dasso

L’Honorable Aishatou Dasso, Députée Junior de la région du Centre va lancer un vibrant appel à l’endroit des Camerounais et de toutes les populations du monde à protéger ozone. « Car protéger ozone, c’est protéger la vie », conclut-elle.

Le monde vers de meilleures perspectives

La 2e évaluation scientifique de protection de la couche d’ozone réalisée en 2018 montre que certaines parties de la couche d’ozone se sont rétablis au rythme de 1 à 3% par décennie depuis l’année 2000. Si le rythme de réduction des gaz à effets de serre est maintenu dans le monde, l’ozone pourra guérir totalement en 2070, confie le Ministre Pierre Hélé.

A l’occasion de cette cérémonie, de nombreux prix ont été remis aux jeunes et certains acteurs de la société civile pour leurs bonnes actions dans la protection de l’environnement.

 

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,601FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email