-0.7 C
New York
mercredi, février 1, 2023
spot_img

Togo-Mgr. Philippe Fonoko Kpodzro : « La CIDMK ne participera à aucune élection à venir tant que le contentieux électoral de 2020 ne sera pas réglé »

C’est ce qu’on peut retenir de la deuxième lettre de l’archevêque émérite du Togo Mgr. Philippe Fonoko Kpodzro adressée aux membres de la CIDMK et au peuple Togolais le 07 octobre 2022.

L’homme de Dieu de 96 ans appelé ici « patriarche de la Nation togolaise » s’est appuyé sur la lettre de saint Paul apôtre aux Galates pour présenter au Peuple togolais et au monde la conformité de son combat aux prescriptions bibliques. « Frères, je m’étonne que vous abandonniez si vite celui qui vous a appelé par la grâce du Christ, et que vous passiez un Evangile différent. Ce n’en est pas un autre : il y a seulement des gens qui jettent le trouble parmi vous et qui veulent changer l’Evangile du Christ. Pourtant, si nous-même ou si un ange du ciel vous annonçait un Evangile différent de celui que nous avons annoncé, qu’il soit anathème… »

 

Transposant ces paroles de St Paul dans sa lettre, le patriarche de la Nation togolaise prescrit à ses enfants, à son tour : « …les saintes écritures sont claires là-dessus pourtant, si nous même, un parti politique, membres de la CIDMK ou non, ou si un ange du ciel vous annonçait un évangile différend, entendez une orientation ou une stratégie différente de celle que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème… »Après avoir cité toutes ces références, l’homme de Dieu va marteler en soulignant que : « La CIDMK ne participera à aucune élection à venir tant que le contentieux électoral de 2020 ne sera pas réglé.» Mgr.Philippe Fonoko Kpodzro ne voudrait ni de près, ni de loin participer à ce qu’il considère comme « un marché de dupe » et appelle tous les togolais à le faire en rejetant toute proposition à participer à une nouvelle élection tant que le contentieux de l’élection honteuse du 22 février 2020 N’est pas épuré.

Un appel à l’éveil des consciences

L’homme d’église appelle les togolais à rester serein. Car selon lui-même si l’ennemi agonise, il ne faut pas crier victoire sans l’avoir achevé complètement. « Je m’étonne de constater que bon nombre d’entre vous abandonnent la lutte et jettent déjà leurs armes prenant une nouvelle stratégie, alors que l’ennemi est visiblement chancelant et n’attend que le coup de grâce », a-t-il souligné. En effet, la stratégie mise en place en vue d’implémenter une véritable démocratie au Togo n’est qu’à sa dernière étape.

La première étape s’est soldée par une victoire « foudroyante » de Dr. Gabriel Agbeyome Kodjo Messan à l’élection présidentielle du 22 février 2020. La deuxième étape consiste à la récupération effective du pouvoir et à l’exercer avant de passer à la troisième étape « qui consisterait au remodelage, à la refondation de l’Etat en vue de l’enracinement de la démocratie au Togo ». Telle est la stratégie du clerc rappelée au peuple togolais.

L’homme de Dieu appelle donc son Peuple à rester serein et objectif jusqu’à ce que justice soit faite sur cette « honteuse affaire ».

 

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,689FollowersFollow
20,500SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email