test
29.7 C
New York
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Cameroun-Conférence conjointe des Sections : Ngambé-Tikar fidèle aux idéaux du RDPC

La conférence conjointe des Sections RDPC, OFRDPC et OJRDPC tenue les 20 et 21 janvier 2023 à Ngambé-Tikar sous la coordination du Pr Edmond Biloa, représentant du Comité Central du Rassemblement Démocratique du peuple Camerounais (RDPC) s’est achevée sous de bons auspices.

Le mot d’ordre lancé par l’Honorable Pierre Mgbatou, Conseiller Régional et président de la Section Mbam-et-Kim Nord-Ouest/Ngambé-Tikar est clair : Appeler les militantes et militants de la localité à rester mobiliser en vue de « la conquête permanente de l’espace politique de l’arrondissement et le maintien du leadership de notre parti à tous les niveaux. »

Hon. Pierre Mgbatou, Conseiller Régional et Président de Section Mbam-et-Kim Nord-Ouest Ngambé-Tikar

Toute chose qui justifie la présence à ces travaux des responsables du parti à Ngambé-Tikar, des cellules de base jusqu’à la Section passant par les comités de base et les sous-sections. On note aussi la Présence du représentant du sous-Préfet, de l’Honorable Moustapha Saya, député RDPC de la circonscription électorale du Mbam-et-Kim et membre de bureau de l’Assemblée Nationale ; de S.M. Jean Ngabi IV, Conseiller Régional et Chef de 2e degré de Ngambé-Tikar sans perdre de vue les chefs des villages et cantons de la plaine Tikar massivement représenter.

Une conférence détendue mais sereine

Les travaux de cette conférence conjointe se sont tenus sous le thème : « La contribution des militants RDPC au rayonnement du parti. » Un terme qui interpelle tous les démembrements du parti. Les jeunes de la Section OJRDPC dont la voix est portée par leur Président Armel Gohong comptent s’inscrire à la bonne école des ainés dont ils tiennent pour modèle : « Chers camarade, durant ces travaux de notre conférence, nous devons prêcher par l’exemple de nos ainés qui ne cesse de marquer d’une empreinte indélébile leur passage. » En effet, malgré les vents violents nés des dernières opérations de renouvellement des organes de base, le RDPC est resté debout et les rangs se sont resserrés à Ngambé-Tikar visiblement. Cette cérémonie est donc, pour nos jeune, un cadre d’apprentissage des valeur politique.

Pour les dame de l’OFRDPC, le message de la Présidente de Section est simple : « Nous avons demandé aux femmes de retenir qu’on doit redynamiser le parti qui est en train de se refroidir. Pour cela, nous tenons constamment des tables rondes pour sensibiliser nos camarades. »

Rosalie Mon, Présidente de Section OFRDPC

Le Président de la Section salue cette dynamique : « Vu l’engagement de la population, je pense que nous repartons d’un bon pied dans le sens de l’engagement militant. » Un engagement que le représentant du Comité Central souhaite constant et grandissant : « Je vous exhorte à rester arrimé à la barque du RDPC, conduite avec maestria par le Président Paul Biya afin que Ngambé-Tikar reste et demeure un arrondissement far du Mbam-et-Kim. »

Pr Edmond Biloa, représentant du CC du RDPC

Mais malgré ces prouesses politiques, l’arrondissement premier producteur de maïs dans la Région du Centre rencontre des difficultés

L’agriculture activité principale de la plaine Tikars ne se porte pas très bien. Pour cause, de nombreux conflits entre agriculteurs et éleveurs, les litiges fonciers et les pratiques agricoles rudimentaires. La question soulevée au cours d’un interminable débat trouvera un début de solution. Après avoir salué le dynamisme militant des cadres du parti à Ngambé-Tikar, l’Honorable Moustapha Saya dont l’action parlementaire vise à faire du Mbam-et-Kim une localité agricole par excellence et par référence va continuer dans son élan en remettant encore 18 semoirs mécaniques aux membres de la Section après avoir récemment remis plus d’une quarantaine pour les villages de la localité et certains particuliers.

Hon. Moustapha Saya, député RDPC/Mbam-et-Kim

Soit environ 63 semoirs mécaniques au total. D’ailleurs il va souligner face au dynamisme agricole de ces populations, qui surplombe la Région du Centre : « Ngambé-Tikar est aujourd’hui premier producteur de maïs (je dirais dans la Région du Centre). Et ceci, dans la débrouillardise. On ’est premier dans la débrouillardise, ça veut dire que si on est un peu organisé, un peu discipliné, on sera parmi les 5 premiers au Cameroun. » C’est donc ce vers quoi doit tendre le département du Mbam-et-Kim qui bénéficie désormais d’un atout industriel important à savoir, le barrage de Nachtigal.

Union de cœur et regard tourné vers des lendemains meilleurs, la conférence conjointe des Sections RDPC, OFRDPC et OJRDPC de Ngambé-Tikar arrive à son terme ce 21 janvier 2023 en projetant un avenir encore plus meilleur.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!