18.6 C
New York
dimanche, mai 26, 2024
spot_img

Cameroun-Santé de la femme : Biocodex Microbiota Fondation soutient les travaux de recherche du CRIMER sur les microbiomvaginals

Le laboratoire Biocodex Microbiota Fondation a procédé le 16 mai 2023 à la remise du Prix Henri Boulard au Centre de recherches sur les maladies émergentes et ré-émergentes (CRIMER) dans l’optique de soutenir sa recherche sur les microbiomvaginals.

L’enveloppe de 10 000 euro a été remise par Hervé Ntchuissi, responsable de Biocodex Microbiota Fondation en présence du Pr Rose Leke, d’autres responsables du CREMER et un pater d’étudiants et chercheurs en médecine venus prendre part à cette cérémonie.

Selon le responsable de la Fondation Biocodex Microbiota,

« ce prix Henri Boulard vient accompagner la recherche surtout sur tout ce qui concerne le microbiomvaginal de la femme. Pendant les présentations vous avez vu que quand le microbiomvaginal de la femme se porte mieux et est bien équilibré, cela la met à l’abri de certaines pathologies. Biocodex est une société qui est focalisé dans le microbiomvaginal ; d’où ce financement ».

A fait savoir Hervé Ntchuissi, responsable de Biocodex Microbiota Fondation.

Le CREMER est depuis un certain temps lancé dans la donne « one health » une seule santé. Son point d’encrage est la santé de la femme. Le projet piloté par le Pr Rose Leke est inspiré sur la santé de la femme au Cameroun et qui a valu ce financement est inspiré du projet ISALA né en Belgique en mars 2020. Au Cameroun, le projet compte se déployer dans les jours à venir à Gounougou dans la partie anglophone du pays et à Yaoundé dans la région du Centre. Ce prix est donc un coup de pouce pour mener à bien ces recherches.

« C’est 10 000 euros et comme chercheure, je connais ce que 10 000 euros peuvent faire. Vous avez entendu la recherche qui va être fait sur la santé des femmes par le CREMER. Je suis une femme, je suis très contente que le CREMER ait cet argent pour continuer ses recherches sur les femmes. »

A confié à la presse avec satisfaction Pr Rose Leke.

La fondation Biocodex Microbiota accorde chaque année, dans le souci de soutenir la recherche sur le microbiomvaginal, 1 bourse internationale ; 10 bourses nationales et 3 prix Henri Boulard. C’est par la qualité de ses recherches que le CREMER a été retenu.

Josiane Kenfack, l’une des meneuses de ce projet souligne : « Ce projet va nous permettre de connaitre comment est-ce microbiomvaginal, ces connaissances pourront permettre la réduction des maladies sexuellement transmissible et l’infection au VIH… »

Il est concrètement question de créer chez la femme, après avoir déterminer sa situation, un microbiom saint afin de la rendre résistible aux diverses infections.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!