test
32.8 C
New York
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Cameroun-Vente de poisson avarié : L’ODS traine CONGELCAM à la barre 

L’Observatoire du Développement Sociétal (ODS) a introduit une requête le 31 août 2023 au tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif, contre la société CONGELCAM pour non-respect de la réglementation sur la qualité du poisson vendu.

L’ODS inscrit cette requête dans le cadre de ses missions : « Dans le cadre de ses missions de protection des consommateurs, il suit l’évolution de la situation préoccupante de la conservation d’importants stocks de produits halieutiques, importés par la société Congelcam en vue de leur distribution et commercialisation dans les marchés de Yaoundé et sur toute l’étendue du territoire », a-t-on appris du motif de cette plainte.

En effet, l’ODS adosse sa requête sur le refus catégorique opposé récemment, par la société CONGELCAM aux inspecteurs du ministre de la santé publique, au terminal à conteneurs du port autonome de Douala. Un acte qui ne pouvait pas être toléré par cet Observatoire dont la missions est la protection des consommateurs. Le sénateur Sylvestre Ngouchingue, patron de l’entreprise, pour sa part a jugé cette inspection d’illégale et accuse le ministre de la santé de nuire à l’image de son entreprise et vouloir couler son business.

Conteneur de poisson avarié saisi

Il est à souligner qu’en fin de semaine dernière, en réaction à la mise en demeure de Manaouda Malachie, ministre de la santé publique, les avocats de Congelcam avaient une fin de non-recevoir pour défaut de compétences au ministre de la santé publique, au motif que seul le ministère de l’élevage était habilité à effectuer lesdites inspections.

CONGELCAM une fois de plus face à l’ODS

Il faut reconnaitre que l’ODS n’est pas à sa première plainte contre le magnat de poisson au Cameroun pour motif de vente de poisson avarié. En effet, face à la presse le 15 avril 2022 à Yaoundé, le Coordonnateur Général de l’Observatoire du Développement Sociétal (ODS) KOULOU ENGOULOU Lilian Maurice, avait édifié les hommes et femmes des médias sur les résultats de l’enquête menée par son Organisation afin de faire toute la lumière sur la scandaleuse affaire de poison avarié survenue au marché d’Obala, département de la Lékié, région du centre, le 23 mars 2022. L’ODS avait alors rappelé l’entreprise fautive « à la citoyenneté, à l’honnêteté et au patriotisme ». Encore, « qu’il lui revienne en conscience que la santé et la vie de ses compatriotes comptent par-dessus tous les profits que peuvent lui rapporter ses activités ».

KOULOU ENGOULOU Lilian Maurice, coordonnateur général ODS

Cette autre affaire ayant conduit au procès en justice est sans doute la goûte d’eau qui a débordé le vase.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!