test
29.7 C
New York
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Cybercriminalité : Un groupe de hackers algériens dit être entré en possession d’informations sensibles appartenant à la défense israélienne.

Selon une information publiée sur Télégram et relayée par nos confrères de Spoutnik, Un groupe de pirates informatiques algériens a déclaré avoir piraté les sites de plusieurs instances israéliennes, y compris le ministère de la Défense.

Le trophée de guerre brandi parle de « 10 gigaoctets de données sur les officiers, les armées et les plans de l’armée » israélienne, a indiqué un message publié par la chaîne Telegram Anonymous Algeria, suivi d’une capture d’écran avec des données en hébreu. Le groupe a profité pour exprimer son soutien à la Palestine.

D’après le message incriminé, les données sus-évoquées comprennent diverses informations personnelles sur les militaires de Tsahal. Il s’agirait de leurs cartes d’identité, numéros de téléphone, adresses, noms des parents, assurances maladie, bourses d’études, extraits de casiers judiciaires.

En outre, Anonymous Algeria affirme s’être infiltré dans les sites de plusieurs appareils de la police israélienne et avoir récupéré « une multitude de fichiers sensibles ». Le site éducatif de cette instance aurait aussi été piraté, la chaîne ayant publié son mot de passe pour y accéder.

Enfin, il aurait également visé la base de données d’un site israélien de location de voitures, ainsi que Center Awnings, la société leader en Israël dans les solutions d’auvents, ainsi que les informations de milliers d’utilisateurs israéliens.

Cette campagne de déstabilisation vient mettre de l’huile dans le feu en plein cœur d’une autre confrontation entre Israël et la Palestine.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!