18.6 C
New York
dimanche, mai 26, 2024
spot_img

Mbam et Kim -Autorité traditionnelle : Le Chef Supérieur  sur les terres de ses pères

Le chef supérieur des Sanaga, Djanti , Baveck et assimilés a entamé le 18 mars 2024, sa visite d’amitié et de travail dans deux villages de l’arrondissements de Ntui ( Bivouna et Salakounou) .

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la promotion des valeurs culturelles et la restauration du patrimoine traditionnel délaissé au profit de la mondialisation.

Accueilli par les populations des différentes localités, sous une ambiance inédite, le Roi Mveimani Sombo Amba a débuté la rencontre avec une partie de son empire du Canton Baveck.

Bivouna qui a servi de porte d’entrée pour le début de ce périple a offert un accueil digne de l’hôte qui foulait solennellement pour la première fois la terre de leurs ancêtres. Des chants épiques exécutés par des femmes dans un style bien orchestré accompagné de pas de danses à la bivounaise. Dans son message de bienvenue à son supérieur hiérarchique, le Chef de 3e du village Bivouna, a salué la présence de son hôte dont la présence dans son village l’honore ainsi que tout son village. Il a été question de redynamiser la chefferie traditionnelle, la culture et les traditions. Après avoir passé à revue l’histoire du village par un ancien de la localité, le Chef Supérieur a pris la parole. Dans un discours fraternel et rassurant le monarque déclare : « Ne considérez pas ma visite comme celle d’un chef qui vient vous dicter une conduite à tenir. Mais considérez ma visite comme celle d’un fils ou d’un frère qui vous implore à la préservation de nos valeurs, au respect des ainés… »

Après ces paroles interpellatrices, le séjour à Bivouna de la délégation royale prend fin sous des youyous intarissables. Cap sur Salakounou, étape suivante.

L’accueil au village Salakounou était digne d’un fils du terroir rentré en héros. Toutes les composantes sociologiques qui vivent dans ce village étaient réunis sous la coordination bien orchestrée par SM Blaise Gaane, chef de 3e degré du village Salakounou. Une forte communauté venue des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest vit en harmonie ici avec les populations locales. Les Etons venus du département de la Lékié y sont aussi fortement implantés. Les différentes cultures se sont offertes en spectacle de danse devant le monarque qui a apprécié la bonne harmonisation de ce choc de cultures qui coexistent ici.

Le temps de paroles venu, le chef de Salakounou n’est pas passé par mille chemin avant d’égrainer son chapelet de difficultés. Ce d’autant plus que l’hôte du jour a des liens historiques et ancestraux forts avec ce village. Les litiges fonciers aux premières loges, la délinquance et le non-respect de l’autorité traditionnelle qui tant à gagner du terrain. Le Roi va apporter une réponse rassurante à son hôte qui annonce une nouvelle air dans la revalorisation de l’autorité traditionnelle. Ceci après avoir exprimé sa joie d’être parmi les siens et l’accueil chaleureux des communautés allogènes.

Cette première journée a été constituée d’une importante délégation composée de SM Bessala Henri, Chef du canton Mveleu ; SM Mandoh George Marcel, Chef de 3e degré de Ntui et Maire de cette ville ; SM Saya Moustapha, grand notable à la Chefferie Supérieure tel que présenté par le Roi en personne. On note aussi la présence de nombreux autres chefs, des notables et des élites du département sans perdre de vue la présence de l’autorité administrative, le sous-préfet de Ntui qui a personnellement pris part à cette première journée.

Le Roi va parcourir contre vents et marées 78 villages sur la période allant du 18 mars au 18 avril prochain. D’ailleurs, il ne manque pas de le souligner partout où il passe tout en invitant les différents chefs à rejoindre la caravane : « Je prends la route pour me rendre à votre rencontre. Je vais parcourir la vaste contrée Sanaga Djanti Baveck de notre royaume y compris les localités qui quoi que n’étant pas géographiquement situées sur notre carte administrative abritent des hommes et des femmes auxquels nous sommes liés… » a indiqué S.M MVEIMANI SOMBO AMBA. 

Tu infatigable ,le Roi des Sanaga Djanti Baveck et assimilés souhaite voudrait faire de la culture et des traditions du Mbam et Kim une référence mondiale .

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!