test
29.7 C
New York
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Cameroun : Le MINJEC procède au lancement de l’opération Migrations Citoyennes et patriotiques, à la clôture du Bootcamp régional et à la signature des conventions de partenariats en vue du renforcement de la carte jeune biométrique

Le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Fotsou a pris part à cette série d’activités le 13 mai 2024 au campus de l’université de Dschang en présence d’une multitude de jeunes et autre acteurs intervenants dans leur encadrement.

Trois principales activités ont été au cœur de cette rencontre de Dschang. Il s’agit du lancement de l’opération Migrations Citoyennes et patriotiques, de la clôture du Bootcamp régional (Ouest, Nord-Ouest) et de la signature de conventions de partenariats en vue du renforcement de la carte jeune biométrique.

 L’Etat du Cameroun opte pour une « Migrations Citoyennes et Patriotiques »

C’est ce qui ressort des propos du MINJEC face à l’euphorie de partir à l’étranger qui anime de nombreux jeunes du pays dont les images du texte de langue pour le voyage au Canada à Buea reste d’actualité. Le membre du gouvernement se réjouit des différentes propositions faites au cours de ces travaux et promet se pencher sur ces propositions afin de trouver une solution à ce problème car dit-il.

 » la migration n’est pas mauvaise en soi, mais elle doit permettre aux jeunes d’aller prendre la technologie et le savoir-faire à l’étranger et venir développer le Cameroun, notre pays ».

Il s’agit donc d’abord d’une migration légale et objective et non des aventures. Le bien-être et l’insertion socio-professionnelle des jeunes restent au cœur des préoccupations du gouvernement. D’où l’utilité de l’enrôlement des jeunes et la production de la carte biométrique jeune par l’Observatoire National de la Jeunesse (ONJ) afin de permettre à cette catégorie de bénéficier de nombreuses facilités.

Renforcement de l’écosystème de la Carte Jeune Biométrique ?

C’est dans l’optique de vulgariser et d’enrôler le maximum de jeunes que le MINJEC a procédé à la signature de plusieurs conventions avec l’université de Dschang et d’autres institutions au cours de ces travaux. On relève entre autres l’Institut Universitaire Nanfah, Rural Investment crédit et Digital Shop. Il est à relever que la carte biométrique jeune est un outil d’inclusion financière qui offre aux jeunes détenteurs des avantages comparatifs et l’accès à des produits et services à des couts préférentiels ou à cout zéro.

L’import-Substitution au cœur de la clôture du Bootcamp régional (Ouest, Nord-Ouest)

Cette cérémonie de l’initiative Youth Connekt Cameroun vise à sélectionner les meilleures propositions de projets des jeunes de ces deux régions qui iront challenger avec leurs pairs au niveau national en décembre 2024. Il est question de favoriser la politique de l’import substitution en encourageant l’entrepreneuriat jeune.

Le Minjec a quitté l’université de Dschang heureux d’avoir pris une part active aux réflexions et activité qui visent l’épanouissement de la jeunesse Camerounaise.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!