test
32.8 C
New York
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Cameroun-CIMEC 2024 : Le MINFI déploie son expertise minière 

Le Ministère des Finances a déployé une importante équipe le 23 mai 2024 au palais des congrès de Yaoundé à l’occasion de la Convention Internationale des Mines et Expositions du Cameroun (CIMEC). L’objectif est de présenter le rôle majeur du MINFI dans le secteur minier en général.

Le rôle stratégique du ministère Camerounais en charge des finances publiques en matière des mines est parfois mal connu des populations et même de certains opérateurs. Pour bon nombres, lorsqu’on évoque les mines, on pense à la SONAMINES et au Ministère des Mines et du Développement Technologique ; très peu connaissent le rôle capital du MINFI dans ce secteur. C’est pour davantage édifier les visiteurs et les opérateurs que le Ministère des Finances a marqué d’une pierre d’or sa présence à ce CIMEC 2024 à travers un stand dans lequel se trouve un personnel qualifié prêt à outiller les nombreux visiteurs venus de divers pays du monde, sur le rôle de ce département ministériel en ce qui concerne le secteur minier.

Le MINFI : une institution au cœur des questions minières

Le rôle le plus apparent du Minfi dans les questions minières est lié aux procédures.

« C’est le MINFI qui explique aux opérateurs du secteur quel est la base imposable, quelles sont les procédures, quels sont les déclarations obligatoires, qu’est-ce qu’il en est du régime des sanctions… »

Décrie madame EBA, exposante du Ministère des Finances aux CIMEC 2024. Ce stand est donc là pour informer les différents opérateurs sur les exigences devant lesquelles ils doivent se plier pour être en conformité avec la législation notamment le code minier Camerounais. Mais à côté de cette intervention procédurale, il est important de relever que c’est le ministère des finances qui est le garant de l’or du pays. En claire, la SONAMINES collecte sur le terrain et les lingots collectés sont rétrocédés à l’Etat via le Ministère des Finances qui s’occupe de la garde. Selon une source proche de ce département ministériel, la première rétrocession a eu lieu en octobre dernier.

Une participation dynamique

La présence du stand de ce ministère à l’occasion de ce CIMEC n’est pas passé inaperçue. Outre de nombreux visiteurs qui se sont rués vers ce lieu, la présence des visiteurs de marques témoigne à plus d’un titre de l’implication reconnue de cette institution étatique dans le secteur minier. En effet, le CIMEC 2024 qui se tient au même moment que la conférence des ministres de l’OEACP, a permis aux ministres de ces pays membre de toucher du doigt le potentiel minier Camerounais. C’est à cet effet que la caravane conduite par le premier ministre chef du gouvernement Chief Dr Joseph Dion Ngute, a marqué un arrêt majeur dans ce stand pour toucher du doigt les offre de service du MINFI aux opérateurs miniers.

 

 

Le PM marquant son passage au stand du MINFI

Le secteur minier, on ne le dira pas assez, est un canal important pour l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!