10.6 C
New York
jeudi, décembre 8, 2022

Buy now

spot_img

Capef-Cameroun: Après Maroua, Garoua déroule le tapis à Martin Paul mindjos

Au troisième jour de sa tournée dans les régions septentrionales du pays, le Président de la chambre d’agriculture des pêches de l’élevage et des forêts a marqué un arrêt ce 28 Septembre 2022 dans la capitale régionale du nord à Garoua.

C’est une descente marquée par des annonces fortes et des innovations à mettre à l’actif de la Capef que Martin Paul Mindjos MOMENY Président de cette chambre consulaire a effectué ce 28 Septembre 2022 à Garoua, deuxième étape de la deuxième phase de la tournée nationale débutée le 26 septembre dernier par Maroua dans la région de l’extrême Nord.

Au rang des annonces fortes faites par le président de la chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts, figure en bonne place la création de l’école pratique d’agriculture et d’élevage de sanguéré en abrégé EPAES.

Une école déjà Fonctionnelle depuis le 18 juillet 2022 et qui délivre des formations extrêmement professionnelles tout en garantissant à ses apprenants des possibilités d’accéder à des sources de financement existantes au sein de la Capef et auprès de ses partenaires. De même la délégation régionale de la Capef pour le Nord est dotée depuis le 13 Septembre 2022 d’un véhicule pickup 4×4 et d’une moto pour des descentes sur le terrain.

S’agissant de la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement 20-30 devant conduire le Cameroun à l’émergence à l’horizon 2035. Le président de la Capef a rappelé le rôle très important que doit jouer son institution. « La Chambre d’Agriculture, des Pêches, de l’Elevage et des Forêts doit occuper toute la place que lui réserve cette Stratégie.  A cet effet, l’agriculture de deuxième génération impulsée par Monsieur le Président de la République et mise en œuvre par le Gouvernement doit être principalement portée par les ressortissants de la Chambre. D’où la nécessité une fois de plus, de revigorer la CAPEF dont l’importance n’est plus à démontrer ».

Et pour atteindre ce but l’implication de tous les ressortissants et membres de la chambre s’avère être une nécessité.

 « Avec l’institutionnalisation déjà actée du Statut du Ressortissant Adhérent de la Chambre, nous sommes en train d’ouvrir un nouveau chapitre dans la vie de la Chambre d’Agriculture, des Pêches, de l’Elevage et des Forêts du Cameroun. C’est pourquoi, j’invite chacun d’entre vous, à son niveau, à inciter tous les potentiels ressortissants de la Chambre, à commencer à se faire inscrire formellement au niveau de notre Délégation Régionale. D’ici la fin de l’année en cours, une plate-forme en ligne des inscriptions sera activée pour faciliter la tâche à tout le monde.

Martin Paul Mindjos MOMENY

 Parallèlement aux inscriptions, j’exhorte aussi nos membres et ressortissants à s’impliquer davantage dans toutes les activités de la CAPEF. Mieux que par le passé, la Chambre va accompagner avec ténacité ses ressortissants dans la formation, la promotion de leurs activités, la défense de leurs intérêts et l’investissement à travers divers partenariats. C’est pourquoi, outre l’innovation majeure que constitue le Statut du Ressortissant Adhérent, la Chambre est aussi mobilisée pour mettre en place, dans chaque Commune, un centre de services agricoles. Il s’agira de structures devant regrouper en un point unique ; les prestataires des intrants, les fournisseurs des semences, des équipements et outillages agricoles. Cette approche globalisante va aussi faciliter un meilleur déploiement des activités de nos ressortissants au quotidien.››

Pour accompagner ces futurs centres la chambre d’agriculture des pêches de l’élevage et des forêts‚ son président est en train de mettre sur pied un dispositif spécifique de financement des activités de ses ressortissants.

« A cet effet, j’ai l’immense plaisir de vous faire connaître que j’ai signé le samedi 16 juillet 2022 à Cotonou au Bénin, un Mémorandum d’Entente avec le Fonds avec le Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique (FAGACE). C’est est une institution financière internationale spécialisée entre autre ; dans la garantie des emprunts et la mobilisation des ressources et la gestion des fonds pour le compte des tiers.

Avec cet accord, les ressortissants régulièrement inscrits dans le fichier de la Chambre et à jour de leurs cotisations annuelles, pourront présenter des projets à faire valider, par toutes les parties concernées pour accéder aux ressources financières disponibles et nécessaires à la conduite de leurs activités. »

Des actions et des initiatives en perspective qui démontrent à suffire la nouvelle dynamique impulsée par Martin Paul mindjos et qui constituent une phase capitale de l’histoire de cette institution ; celle-là qui veut servir du concret à ses ressortissants pour une transformation structurelle de notre économie rurale.

La rencontre de Garoua entre le président de la Capef et les membres et ressortissants de cette chambre s’est tenue en présence des autorités administratives de la région conduites par le gouverneur Jean Abate EDI’I.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,601FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email