test
32.8 C
New York
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Cameroun-Entrepreneuriat féminin : Le Festival Femme Numérique ouvre ses portes au grand public

La cérémonie d’ouverture a été présidée le 02 mars 2023 par la Ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Likeng, au palais des congrès de Yaoundé.

En prélude à la célébration de la journée internationale de la femme, 33e édition, l’association AFrican Women In Tech Start-up AfriCan wits, organise, depuis quelques années, un festival des femmes sur le numérique. L’objectif est de permettre aux femmes et aux filles de bénéficier d’un accompagnement en vue de devenir des entrepreneures numériques, de véritables créatrices de richesses à l’aune de l’envolée de l’économie numérique.

Une édition particulière

Cette quatrième édition met en valeur les atouts que regorge la Zone de Libre Echange Continentale Africaine ZLECAF au profit des femmes à l’ère du digital. L’objectif principale est de participer à la réduction de la fracture numérique du genre tout en soutenant la politique gouvernementale, du Cameroun, en matières de promotion des égalités du numérique auprès des femmes et des jeunes filles. Ce festival s’étale du 02-04 mars en présentiel au Cameroun et du 6-7 mars en ligne pour les femmes managers.

Le thème de cette année est très interpellateur :

« Pour un monde digital inclusif innovation et technologies pour autonomiser les femmes et les filles afin de tirer parti de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine. » 

L’ouverture de ce grand rendez-vous   du savoir a été ponctuée de plusieurs activités édifiantes notamment une leçon inaugurale sur la ZLECAF et une visite des exposants. Pour ce dernier cas, il s’agit des entreprises partenaires à l’association et à l’évènement, des initiatives et réalisations féminines de l’Association Africain Wits. Une occasion idoine pour ces exposants de présenter leurs réalisations, tel que que ANDAAL, une application de vente des manuels scolaires ; d’informer sur les différentes activités culturelles ; la communication des dates des examens officiels une panoplies d’œuvres littéraires mises à la disposition des lecteurs.

Par ailleurs, pendant ces trois jours, des conférences sur des thèmes intéressants seront organisées. Ainsi, pour cette première journée, trois thématiques ont été développées   parmi lesquelles l’amélioration des services postaux offres de télécommunications et procédures de commerce extérieur pour soutenir l’entrepreneuriat féminin dans le cadre de la ZLECAF.

La deuxième thématique, l’innovation, le changement technologique et l’éducation à l’ère du numérique pour réaliser l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et filles, la dernière, l’inclusion financière et intégration du genre dans les services de banques digitales pour soutenir l’entrepreneuriat féminin dans le cadre de la ZLECAF.

Des intervenants et spécialités de renommée internationale ont présenté les différentes thématiques aux femmes et aux filles, leur donnant la possibilité d’exprimer leurs différentes préoccupations. Cette édition se positionne comme un évènement panafricain dans la réduction de la fracture technologique du genre en s’appuyant sur les objectifs de la thématique  Journée Internationale de la Femme tout en faisant un ancrage sur la ZLECAF .La mise en lumière dans le cadre de la ZLECAF permettra aux femmes dirigeantes des PME  de pouvoir s’autonomiser mais également de mettre un accent sur l’utilisation des TIC qui est primordial et le boom démographique et technologique on pourra accéler  leur  développement. L’organisation de   cette activité au Cameroun en tant que pays hôte permettra de positionner le Cameroun comme pionner pour mener un plaidoyer auprès des hautes instances pour la mise sur pied d’un fonds d’investissement national et continental pour l’inclusion numérique et pour l’accès des TIC pour les femmes. Souligne la Présidente de l’Association Madame Honore BELL BEBGA.

Honore BELL BEBGA, présidente d’AFrican Women In Tech Start-up AfriCan wits

La ministre des postes et télécommunications a réaffirmé l’engagement du gouvernement à réduire cette fracture numérique du genre. « Ce festival est une occasion pour moi d’exprimer ma gratitude, de féliciter la présidente de l’association et les différents membres pour leurs actions. Les activités de l’association African Wits s’inscrivent dans la mise en œuvre de la politique u gouvernement en matières de développement du numérique et du genre ».

Confie Madame Minette LIBOM LIKENG Ministre des Postes et Télécommunications.

 

Raissa Fouda

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!