test
29.7 C
New York
lundi, juin 24, 2024
spot_img

Festival Femme Numérique : Deuxième journée consacrée à des ateliers de formations pratiques

La deuxième journée du Festival Femme Numérique a été marquée ce 04 mars par des ateliers pratiques de renforcement des capacités des femmes et filles entreprenantes.

Cette rencontre des femmes dans le numérique qui a ouvert ses portes hier au palais des congrès de Yaoundé se poursuit ce jour avec une phase plus approfondie, plus pratique à travers des ateliers de formations, des petites démonstrations pour permettre aux différentes participantes de lier théorie et pratique mais également de développer de nouvelles aptitudes dans le numérique.

Pour cette journée, les femmes et les filles se sont réunies au bâtiment annexe du Ministère des Postes et Télécommunications. Contrairement à la première journée, les participantes ont fait preuve de beaucoup d’attention et de proactivité. Les différentes phases pratiques ont suscité un intérêt qui a poussée à l’action à travers une multitude d’intervention et d’adhésion aux différentes idées proposées.

Les activités de ce jour ont été marquées par deux ateliers de formations respectivement en éducation financière coordonné par Yves Alain SECKE, un consultant expert en management financier par ailleurs promoteur du Cabinet Conseils Finances Personnelles CFP pour l’atelier I, ponctuée d’une démonstration pratique à l’utilisation d’un service financier, mise en œuvre par Monsieur César ZINAGA, Directeur de projets de l’agence BINGHANA Ltd , en première phase .

Yves Alain SECKE

Concrètement, il a été question de présenter des thèmes sur l’éducation financière, ce jour, les différentes participantes ont appris de nouvelles notions sur les finances, des aspects plus approfondis en matières de finances notamment l’intelligence financière, les fonctions de la gestion de l’argent, les ombres de l’argent, les préceptes financiers.

César ZINGA a présenté un service financier avec essai   pratique sur une nouvelle application dénommée MAPOSSA SMARTWALLET qui permet aux utilisateurs de construire des habitudes financières clés. Cette application permet de faire le suivi des dépenses quotidiennes. Les femmes et filles ont été formées à l’usage de cette application.

César ZINGA

La deuxième phase des ateliers de formation axée sur l’innovation du commerce international dans le cadre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine, un élément marquant de cette quatrième édition.

pour rappel mémoire, c’est en 2019 que la toute première édition de cette grande messe entrepreneuriale a été organisée. Depuis 2020, Le Ministère des postes et Télécommunications assure le parrainage de cette célébration.

Il est à noter que l’Association African Women inTech start-up enregistre une panoplies d’activités qui font d’elle un élément pilote dans la formation et l’éducation des femmes et des filles à l’entrepreneuriat numérique. Cette association a assuré la formation de près de 1500 femmes et filles aux outils numériques de base et de TIC.

Le rendez-vous est pris pour demain pour la dernière partie des ateliers de formations puis s’en suivra la remise du matériel informatique à quelques associations féminines.

 

Raissa Fouda

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,800SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email

Please disable your adblocker or whitelist this site!