16.5 C
New York
mardi, avril 16, 2024
spot_img

Couronnement du Roi Charles III : Les 5 étapes de la cérémonie religieuse

Le couronnement le 06 mai dernier du Roi Charles III au titre de Roi du Royaume-Uni et du Commonwealth et chef de l’Église anglicane a certes été fait dans un format réduit comparativement à celui de sa mère. Toutefois, cette cérémonie a néanmoins gardé toute sa substance. Voici les 5 principales étapes de la cérémonie religieuse.

  1. La reconnaissance

Le roi Charles est d’abord présenté au « peuple ». Une fois à l’intérieur de l’abbaye de Westminster, dans ce qu’on appelle le théâtre du couronnement, le monarque se tient à côté de la chaise du couronnement, vieille de 700 ans, placée dans le chœur, face à l’autel. Il se tournera vers les quatre côtés du bâtiment – les quatre points cardinaux.

L’archevêque de Canterbury Justin Welby fait la première déclaration. « Je vous présente le roi Charles, votre roi incontesté. Vous tous qui êtes venus aujourd’hui pour lui rendre hommage et le servir, êtes-vous prêts à faire de même ? », lance-t-il à l’assemblée qui répond : « God save King Charles ».

La même déclaration – suivie de la même réponse – est prononcée par la Dame de la Jarretière et la Dame du Chardon, représentant respectivement les plus anciens ordres de chevalerie d’Angleterre et d’Écosse, et par un détenteur de la Croix de George des forces armées.

C’est le moment pour l’assemblée, en tant que représentants des royaumes, d’affirmer et de reconnaître le roi comme chef d’État. L’assemblée crie « God Save the King » et les trompettes sonnent après chaque reconnaissance.

On présente ensuite au roi la Bible en cuir rouge, spécialement commandée pour l’occasion, signe que Charles III reconnaît l’autorité de Dieu au-dessus de la loi humaine.

2.  Le serment

Juste avant la prestation de serment, pour la première fois, l’archevêque de Canterbury reconnaît les multiples confessions religieuses du Royaume-Uni en déclarant que l’Église d’Angleterre « cherchera à favoriser un environnement dans lequel les personnes de toutes confessions pourront vivre librement ».

Il fait ensuite prêter le serment du couronnement, une obligation légale. Pour cela, il demande au roi Charles de jurer qu’il respectera la loi et l’Église d’Angleterre durant son règne. Il prête également un second serment affirmant qu’il est un « fidèle protestant ». Chaque partie du serment est formulée sous la forme d’une question posée au monarque, et lorsque le roi répond, il pose sa main sur la Bible.

Différents chants et prières sont lus, dont une par le Premier ministre britannique Rishi Sunak. Bien que de confession hindoue, il la lit en tant que Premier ministre et il n’y a donc pas de conflit avec sa foi personnelle, a précisé l’archevêché de Canterbury.

3. L’onction

C’est le moment le plus sacré, tellement sacré que les spectateurs, sur place et devant la télévision, ne pourront pas le voir. L’archevêque de Canterbury reçoit l’huile du couronnement, fabriquée à partir d’olives récoltées dans deux oliveraies situées sur le mont des Oliviers à Jérusalem. Cette huile « reflète le lien familial et personnel de Charles III avec la Terre Sainte ».

L’onction d’huile sainte est l’acte central de la cérémonie religieuse et se déroule en privé. Le roi enlève sa robe d’État et s’assied dans la chaise du couronnement – fabriquée pour le roi Édouard Ier vers 1300 – et porte une simple chemise blanche, représentant le fait qu’il se présente devant Dieu en tant que serviteur.

L’archevêque verse cette huile de l’ampoule à la cuiller avant d’oindre avec ses doigts le roi en forme de croix sur la tête, la poitrine et les mains. Un écran sera disposé autour de la chaise pour dissimuler ce moment.

4. L’investiture

L’investiture est le moment du couronnement du roi. Après avoir été sanctifié lors de son onction, Charles III reçoit les « regalia », insignes du couronnement. Il reçoit d’abord un manteau d’or scintillant, appelé Supertunica, puis se voit remettre des insignes tels que l’orbe du souverain, l’anneau du couronnement, le sceptre avec la croix, le sceptre avec la colombe, les éperons ou encore l’épée ornée de bijoux.

L’archevêque place ensuite la couronne de saint Édouard sur la tête du roi, une couronne en or massif sertie de rubis, améthystes et saphirs et dotée d’une toque de velours violet ourlée d’une bande d’hermine qu’il portera pour la seule fois de sa vie.

Britain’s King Charles and Queen Camilla stand on the Buckingham Palace balcony following their coronation ceremony in London, Britain May 6, 2023. REUTERS/Hannah McKay

Cette dernière a été fabriquée pour le roi Charles II, en 1660, qui voulait une couronne semblable à celle portée par Édouard, mais encore plus grande. Cette couronne a été portée pour la dernière fois lors du couronnement d’Elizabeth II en 1953.

Les cloches de l’abbaye sonneront pendant deux minutes et les trompettes retentiront. Une salve de 62 coups sera tirée à la Tour de Londres et une autre de six coups à Horse Guards Parade. 21 coups de canon seront tirés dans onze autres endroits du Royaume-Uni, dont Édimbourg, Cardiff et Belfast ainsi que sur des navires de la Royal Navy déployés.

 5. L’intronisation et l’hommage

Charles III est enfin officiellement roi. Il peut désormais quitter la chaise de couronnement et se diriger vers le trône, quelques pas plus loin. Traditionnellement, une succession de rois et de pairs lui auraient alors rendu hommage en s’agenouillant devant lui, en lui jurant fidélité et en lui baisant la main droite.

Cette fois, seul le prince William, fils aîné du monarque et prince de Galles, sera le seul, avec l’archevêque, à s’agenouiller et à rendre hommage au roi Charles de la sorte. Au lieu des pairs, pour la première fois, les personnes présentes dans l’abbaye, ainsi que celles qui regardent et écoutent à la maison, seront invitées à prêter serment d’allégeance.

C’est ainsi que se terminera la cérémonie religieuse du couronnement de Charles. Suivra ensuite le couronnement de la reine consort Camilla. Après cela, le roi et la reine emprunteront le même trajet qu’à l’aller pour revenir à Buckingham, suivis d’une importante procession. La famille royale se présentera ensuite au balcon de Buckingham, pour saluer la foule.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,913FollowersFollow
21,600SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email