Commune de Ngoro-Cameroun : Compte administratif 2020 satisfaisant

Commune de Ngoro-Cameroun : Compte administratif 2020 satisfaisant

Les conseillers municipaux de la commune de Ngoro, département du Mbam-et-Kim, région du centre ont approuvé à l’unanimité le compte administratif 2020 présenté par le maire Anne Marcelline Nango, le 23 avril dernier dans les locaux de cette institution.

Le budget de cette Collectivité Territoriale Décentralisée  avait été estimé à plus de 588 millions en 2019.En 2020, les conseillers de ladite commune confirment un taux d’exécution de plus de 60% soit environ plus de 406 millions de FCFA. Cette performance réaliste a été saluée par les élus locaux, conscients des difficultés dans lesquelles la covid-19 a plongé la plupart des communes fonctionnant en grande partie grâce aux centimes additionnels communaux.

Les travaux de deux jours ont permis aux conseillers municipaux d’apprécier à la foi les opérations de recettes et de dépenses effectuées par l’exécutif municipal au cours de l’année 2020 ; d’évaluer le niveau de réalisation des projets ; vérifier la concordance entre la gestion du maire et celle du receveur municipal ; procéder au vote des délibérations et faire des suggestions à l’exécutif en vue d’améliorer ses recettes et maitriser sa dépense.

Des travaux effectués avec sérénité et méthode

Les travaux se sont déroulés au sein des différentes commissions avec en bonne place, la commission des finances chapotée par Jean-Claude Wouri. Le rapport final de ces activités mentionne l’adoption de 13 résolutions devant permettre l’élargissement de l’assiette fiscale et l’augmentation des revenus de la commune à travers la création des ressources propre dans la marge de manœuvre accordée par l’Etat. On évoque avec Dr. Nteuk Fridolin Joël, conseiller municipal, la mise sur pied des carrières communales et la valorisation de plusieurs autres ressources propres. Il a aussi été relevé au cours de ces travaux, une mauvaise concordance entre la gestion du maire et celle du receveur municipal qui affiche une mauvaise collaboration à l’endroit de son ordonnateur. Une situation qui a porté un coup sur la célérité dans la réalisation de certain projet d’envergure au sein de la commune. Pour remettre les pendules à leur, une commission ad hoc a été créer  avec un délai bref pour rendre sa copie.

A l’issu de ces travaux, Charly Brice Meke Olinga, sous-préfet de l’arrondissement de Ngoro, représentant du préfet du Mbam-et-Kim, empêché a appelé les uns et les autres à prendre à bras le corps ces résolutions en vue de leur mise en application. En outre, le représentant du préfet a salué le sérieux et la détermination dont ont fait preuve les participants au cours de ce conseil municipal.

Le maire Anne Marcelline Nango, pour sa part, a tenu à exprimer toute sa gratitude face à cette marque de confiance et l’esprit de progrès qui a prévalu durant ces travaux.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Cameroun 2e Assemblée Générale du COMIDAN : L’événement annoncé pour le 15 janvier 2022 à Ngoro

 Comme un son de gong qui appelle au rassemblement, la voix de S.M Mveimani Sombo …

2 commentaires

  1. David Antoine NDENGUE

    Félicitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *