20 C
New York
mercredi, septembre 28, 2022

Buy now

spot_img

Paix dans le sud-ouest : L’honorable MARTIN AKA TYOGA RECOMMANDE UN DECOUPAGE ADMINISTRATIF DE L’ARRONDISSEMENT DE AKWAYA

«L’arrondissement de Akwaya sert de base arrière aux terroristes venus du Nigéria à cause de son isolement. Pour preuve, depuis sa création en 1963 jusqu’à nos jours, aucun préfet et sous-préfet n’a pu visiter tous les villages de cette unité administrative à cause de son extrême enclavement. » Tels sont les propos de l’honorable Martin AKA TYOGA, député RDPC de la Manyu et membre de la commission de défense et de sécurité à l’Assemblée Nationale, recueillis au cours d’un entretien accordé à la presse le 17 juin 2021 à Yaoundé.

D’après l’honorable Martin Aka Tyoga, les populations d’Akwaya subissent au quotidien les assauts des groupes venus du Nigéria qui menacent s’accaparer de cette partie du pays. La mesure la plus efficace pour mettre un terme à ces exactions que subissent les populations de cette localité, est selon l’élu du peuple, l’éclatement de cette partie du pays en 3 arrondissements.

 

                   Hon. Aka Tyoga Martin

 

Akwaya : L’urgence d’un découpage administratif

Cet arrondissement est selon le parlementaire, le plus vaste des 4 arrondissements du département de la Manyu. Il est constitué de 99 villages et 80 chefferies repartis en 5 cantons pour une population de 190000 habitants. L’unité administrative en question est située à la frontière Cameroun-Nigéria. Elle est plus rapprochée de ce pays voisin que de la ville Camerounaise la plus proche. Patriotes dans l’âme et Nigérians par dépendance, les habitants de cette localité sont presqu’au bord de céder à la domination de leurs envahisseurs du Nigéria. Pour cause, la minorité des gendarmes qui se trouvent au chef-lieu de l’arrondissement est impuissante devant les assauts de l’oppresseur qui fait des éruptions par centaine.

Vue l’étendue du territoire, certains villageois sont abandonnés à leur propre sort. Ils endurent au quotidien le pillage en masse des peuples voisins du Nigéria. Plusieurs négociations en vue de rallier cette localité au Pays de Buhari ont été entamées par les peuples riverains installés au Nigéria. Pourtant, fidèles à leur pays le Cameroun, les compatriotes de Paul Biya ont toujours repoussé ces tentatives alors que leurs intérêts se trouvent de ce côté-là. Il faut souligner qu’à cause de l’éloignement de Akwaya des métropoles urbaines du pays, les populations sont contraintes de se rendre du côté du Nigéria pour s’approvisionner. Encore plus, les marchandises de ce côté-là sont assez moins chères et de qualité. L’on peut comprendre alors que le naira soit la monnaie en circulation dans la zone au détriment du franc CFA. D’ailleurs le député précise à cet effet qu’il y a des jeunes qui depuis leur naissance, n’ont jamais utilisé la monnaie de leur pays, le franc CFA.

Akwaya : Une localité extrêmement enclavée  

« Là où la route passe, le développement suit. » Dit-on souvent ; pourtant ce n’est qu’en 2012 que la première route est créée jusqu’à Akwaya. Malheureusement cette route conduit à la région du nord-ouest et non au chef-lieu du département. En réalité pas de route véritable, ralliant Mamfé à Akwaya. Celle jadis initiée avait été abandonnée, les ponts non construits, le budget de construction envolé. Bien qu’il ne faut perdre de vue la difficulté de cette route qui est assez longue ; environ 130 km de Mamfé à Akwaya. Seulement 30 km ont été réalisées venant de Mamfé. L’on dénombre 100 km non aménagés pour atteindre Akwaya. N’ayant pas assez de moyens pour achever ces travaux abandonnés, l’élite minoritaire du coin a opté pour l’aménagement, grâce à un engin loué au Nigéria, d’une piste qui rallie la route goudronnée du côté du Nigéria située à quelques kilomètres de cet arrondissement. L’honorable Martin Aka fait savoir que le problème de cette route avait longtemps été soulevé par ses prédécesseurs dès l’indépendance du pays.

                               Route Koumba-Mamfé

Outre le problème des routes, Akwaya fait face à de nombreuses autres difficultés. En matière d’éducation, la localité compte 12 établissements d’enseignements secondaires parmi lesquels 2 lycées pour les 90 villages de l’arrondissement. Le tout premier établissement d’enseignements secondaires ayant vu le jour en 1980.

En santé, l’arrondissement compte un hôpital de district avec 2 médecins et 6 centres de santé intégrés. Celui créé à Amayo en 2004 n’a jamais vu le jour. Ces infrastructures sont heureusement renforcées par les centres de santé Catholique et Presbytérien.

Parlant des élites, Akwaya est l’enfant pauvre du département de la Manyu. Aucun fils du terroir n’est Directeur dans l’administration centrale encore moins administrateur civil contrairement aux autres arrondissements de ce département.

Akwaya : Un grenier qui nourrit les voleurs

L’arrondissement d’Akwaya est riche en essences variées qui font malheureusement la fierté des ravisseurs venus du Nigéria. Ils exploitent abusivement et illégalement ces essences forestières qui devraient pourtant profiter aux populations riveraines. Les espèces animales telles que les éléphants et autres sont tués par des braconniers venu du pays voisin. Pour ne citer que ces cas de figure.

Le vœu cher de l’Honorable Martin AKA TYOGA

« Même si je devais me limiter à un mandat, je serai heureux de voir l’arrondissement d’Akwaya divisé en 3 arrondissement » déclare l’élu du Peuple dans un ton mélancolique. Pour le parlementaire, diviser la localité d’Akwaya en 3 arrondissement pourra permettre aux fils du terroir de mieux s’organiser pour le développement de cette localité qui repose en majeur partie pour l’instant sur les épaules du Maire et du Député. Avec les opportunités qu’offre la décentralisation, l’Etat devrait être déchargé en parti de certaines questions liées aux infrastructures de développement dès lors qu’une partie des compétences est déléguée aux collectivités territoriales décentralisées. Ce qui reste pour l’instant impossible pour le vaste territoire d’Akwaya.

Print Friendly, PDF & Email

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,502FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

Print Friendly, PDF & Email