Education et entrepreneuriat jeune : l’association jeunesse unie et solidaire d’Afrique organise le premier SAED

La cérémonie officielle d’ouverture de la première édition du salon Africain de l’éducation (SAED) s’est tenue ce 24 août 2021 à Yaoundé sous la présidence de Mounouna Foutsou, Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique.

 Organisé du 20 au 28 août 2021, le premier SAED se donne pour mission de promouvoir l’entrepreneuriat jeune, la paix et l’intégrité. Une initiative soutenue de pieds ferme par le Ministère de la jeunesse et de l’éducation civique, le ministère de l’éducation de base et le ministère de l’habitat et du développement urbain dont le chef du département ministériel est marraine de l’événement. Dans son propos liminaire, Mounouna Foutsou n’a pas manqué d’exprimer la gratitude du gouvernement Camerounais pour le choix de ce pays comme terre d’accueil de cette première édition. Il le souligne fort bien à l’entame de son propos : « En cette circonstance solennelle, permettez-moi de signifier aux promoteurs, la gratitude du Gouvernement du Cameroun, suite au choix porté sur notre pays, pour abriter cette importante rencontre. Ce choix, nous n’en doutons pas, se justifie par la réputation acquise au fil du temps par le Cameroun comme terre d’hospitalité au cœur du continent africain. » Le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique n’a pas manqué de saluer également l’accompagnement des représentations diplomatiques accréditées au Cameroun.

                  Mounouna Fotsou, MINJEC

Les grands enjeux du premier salon Africain de l’éducation

Organiser un salon sur l’éducation en Afrique est une initiative dont la portée et l’intérêt ne sont plus à questionner au regard des nombreux défis dont l’humanité fait face. La bonne éducation pourrait à coup sûr apporter des réponses à ces multiples préoccupations. Il faut d’ailleurs souligner avec le MINJEC que dans ses différentes facettes, l’éducation renferme des préoccupations relatives aux aptitudes, aux valeurs, aux savoir-faire et savoir-être nécessaire pour le bien-être personnel et le développement des sociétés.

                    Coupure du ruban par le MINJEC

C’est ce qui justifie que cette question soit de plus en plus placée au cœur des réflexions actuelles. Ainsi, en adossant le SAED sur le triptyque : « Entrepreneuriat jeune, paix et intégrité », l’initiative, selon le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique, se positionne ainsi comme un nouveau cadre de référence, non seulement pour le partage des connaissances théoriques et des expériences sur la problématique de l’éducation, mais aussi pour la formulation des solutions propices à l’épanouissement de la jeunesse africaine à la stabilité de notre continent.

Une initiative qui vient apporter une réponse aux maux des jeunes

L’initiative de l’association Jeunesse Unie et Solidaire d’Afrique (JUSA) voudrait apporter un réarmement moral à la jeunesse Africaine qui fait face à de nombreux défis à savoir l’insécurité dans les pays en guerre, les problèmes de chômage, l’incivisme grandissant et bien d’autre.

Brice Tchakounte, PDG de Jeunesse Solidaire Africaine

C’est à cet effet que depuis le 20 août dernier jusqu’au 28 août prochain, des ateliers de formation, d’échange de connaissance, des associations jeune, des séances d’exposition artistique se vivent au quotidien sur le site de l’événement dans l’optique non seulement d’éduquer la jeunesse mais aussi de contribuer à son épanouissement durant ce salon.

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Crise de succession à la chefferie superieure Bagam-Cameroun : L’honorable Simo Joséphine se blanchit devant le Minat.

Depuis le décès de SM Simo tenkeu zossie jean marie le 23 mai 2020, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *