Entrepreneuriat jeune au Cameroun : L’ARREF encourage la jeunesse à la pratique agricole

L’Association pour la Réhabilitation des Réfugiés, des Jeunes et des Femmes (ARREF) que dirige Marthe Oloumé a procédé le 3 septembre 2021 à Yaoundé, à des activités agricoles impliquant ses jeunes adhérents.

 L’activité agricole, en zone urbaine, encadrée par l’ARREF, s’est déroulée dans une plantation implantée par les jeunes de cette association au quartier Essos à Yaoundé qui récoltaient ici les fruits de cette expérience enrichissante. L’objectif recherché par cette institution à caractère humanitaire est l’autonomisation de la jeunesse. Dans un contexte marqué par le chômage et la recherche effrénée du travail, l’auto emploi des jeunes permettra à coup sûr de sortir de la précarité et pouvoir employer les autres jeunes. Selon Marthe Oloumé, l’agriculture tant prônée par le Président de la République Paul Biya est une voie de sortie des jeunes du sous-développement et une réponse efficace au problème criard de chômage au sein de cette catégorie de la population.

Les jeune de l’ARREF en pleine récolte

Une action qui apportera inéluctablement une réponse à la lutte contre l’insuffisance alimentaire dans le pays 

La dynamique impulsée par l’ARREF et d’autres organisations qui encouragent l’agriculture en milieu jeune est à saluer au moment où le pays est en train de renforcer sa production interne. En effet le Cameroun a importé plus de 894 000 tonnes de riz en 2019, alors que la production locale plafonnait à 334 000 tonnes représentant 27% de la demande nationale. Une situation que le pays voudrait corriger à travers l’objectif de 750 000 tonne.

L’ARREF a inscrit ce combat dans ses objectifs afin de rendre de nombreux jeunes autonomes à travers l’agriculture en les amenant par-là à répondre à l’appel des pouvoirs publics.

L’ARREF : Une association restée fidèle à ses objectifs

L’association pour la réhabilitation des réfugiés, des jeune et des femmes (ARREF) est une association apolitique et à but non lucratif ayant son siège social à Mfou ; ses objectifs sont entre autres :

Autonomiser les réfugiés, les jeunes et les femmes à travers des formations pratiques et la promotion des activités génératrices de revenus ;

Promouvoir l’éducation par les appuis en termes de kits scolaires, la réhabilitation d’infrastructures et la sensibilisation sur les grandes problématiques socioéconomiques d’intérêt national ;

Promouvoir la santé de ses cibles par l’éducation sanitaire et promouvoir la solidarité envers ces catégories de populations pour ne parler que de ces objectifs.

 

A propos Martin NGANE

Journaliste Reporter d'Images et web journaliste. A travaillé pour Afrique-54.com ; la Voix des Décideur ; Humanitarian tv. Actuellement Directeur de Publication du journal en ligne kamer infos plus. Tel. +237 699416777(wathsapp). gmail : maxngane@gmail.com

Check Also

Energies renouvelables : Devenez expert en peu de temps et trouvez votre place dans le monde de l’emploi grâce à l’ISAEN

Les ingénieurs du Centre de Formation Afrique Energies Nouvelles (AEN), principal bureau d’étude indépendant spécialisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *